Mamimadi

Mamimadi

 
Les Turballais    Regrets    Le port    Pollutions    Coûts et douleurs    Réchauffement    La Presqu’île    La Turballe    Océan    Urbanités    Campagne    Souhaits    La plage    Goûts et couleurs    Résolutions     ( ... )

Entrée perso sur la toile

Humeurs anciennes

La buissonnette

Mamiphotos

Mamividéos

Mamiblog

Mamitree

Mamiloc

lundi 23 juillet 2007

Ficelles célestes

Devant un phénomène physique se pose souvent la question du "pourquoi" ?

- "Dis papa, pourquoi le Soleil tourne autour de la Terre ?"
NB : j’ai choisi "papa" pour m’opposer à l’attribution non fondée de la distribution des savoirs à maman et de celle des savoir-faire à papa -

Que peut répondre papa à cela ?

- "Va demander à ta mère" ?
Confortable mais redoutable pour l’avenir. Après avoir plutôt expliqué laborieusement qu’on se trouve comme dans une auto, en train de regarder passer les poteaux téléphoniques et que, contrairement aux apparences, les poteaux ne courent sur le bas côté de la route que pour les gens agités et à courte vue qui sont dans une auto, le boomerang revient :
- "Oui, mais alors pourquoi la Terre tourne-t-elle autour du Soleil ?"

Alors peut-être allez-vous vous étonner de ne pas (s)avoir la réponse à cette bête question. Oui, pourquoi, pour quelle raison, par la raison de qui la Terre tourne-t-elle ? Vous savez bien que d’autres pourraient répondre, sur la foi de révélations bien comprises, mais vous ne vous sentez pas habilité à communiquer ces révélations par délégation :
- "Pour quoi ? Mais pour qu’il y ait un soir et un matin, les jours et les nuits, les quatre saisons, les tournesols qui tournent et les roses qui s’ouvrent, les oisillons dans leur nids et les bébés dans les landaus ..."

L’étalage merveilleux des buts atteints quand les choses sont bien faites comble souvent le questionnement. Ça colle, ça baigne, (r)enseignant et (r)enseigné sont satisfaits. Sauf si le premier a du métier ou que le deuxième a de l’avenir :
- "Oui, bien sûr , mais dis papa, comment elle peut faire ça, la Terre, tourner autour du Soleil, comme ça, dans l’espace, alors qu’aucune ficelle ne l’y retient ?"

Une brève au hasard :

mardi 30 octobre 2007

Soulier à jeter

La "note de vie scolaire" ne fait pas l’unanimité chez les enseignants. Certains y voient le retour à la médaille et au tableau d’honneur. Là encore, j’ai l’impression qu’ils crient avant d’avoir mal. Cette note de vie scolaire est censée remédier à un problème tout comme le soulier est censé remédier à la difficulté de marcher sur des sols agressifs. Une fois le soulier chaussé, faut-il encore avoir la volonté et la patience de l’adapter au pied et à la démarche avant de décréter que décidemment, oui, ce soulier est à jeter.