Mamimadi

Mamimadi

 
Réchauffement    Les vieux    Paysages    Résolutions    Coûts et douleurs    Horizons    La Presqu’île    Errances    Les Turballais    Goûts et couleurs    Campagne    Histoire    Sciences    Souvenirs    Urbanités     ( ... )

Entrée perso sur la toile

Humeurs anciennes

La buissonnette

Mamiphotos

Mamividéos

Mamiblog

Mamitree

Mamiloc

lundi 21 juillet 2008

Pénuries d’église

L’abondance dispense de mesure, incite souvent à la démesure. Les restrictions ramènent aux sources, régénèrent les pensées et les pratiques. Énergie, argent, temps ...

Dans la même veine, je suis proche de penser que la raréfaction des prêtres et autres grands serviteurs de l’Église catholique commencée dans nos pays occidentaux est une bonne chose pour la chrétienté, sinon pour l’Église elle-même (*). Privés des engrenages rigides de la machine à croire et à ne pas penser, les croyants se retrouvent comme aux origines devant un maître à penser qui leur demande de croire. Ils vont devoir se prendre en charge dans les églises, s’interrogeant sur les raisons de pratiques jusque-là consommées passivement et désormais activement produites.

Si l’adhésion remplace la crainte, si la foi se substitue au dogme, alors la pierre des églises ne sera plus rigide et écrasante mais solide et sécurisante. Non ?

(*) Avis provisoire et pas du tout autorisé d’une brebis égarée et pas trop effrayée de l’être :-)

Une brève au hasard :

vendredi 20 juin 2008

Coaching

Le coaching a le vent en poupe et surfe sur les besoins des béotiens. Comme nous sommes tous béotiens dans de nombreux domaines, nous sommes tous des demandeurs d’assistance potentiels. L’avocat s’impose pour naviguer à notre place dans les méandres de la justice, le "professeur" de yoga pour expliquer nos postures et en contrôler l’exécution, le conseiller ès-immobilier pour sécuriser nos achats et - c’est tendance - les "doulas" pour accompagner les femmes enceintes, pendant et après leur grossesse.

On n’est bien entendu jamais trop prudent dans un monde de plus en plus piégeux, mais la prudence première obligera bientôt à se trouver un coach capable de déceler les arnaques dans ces multiples propositions d’assistance. Non ?