Mamimadi

Mamimadi

 
Souhaits    La Turballe    Résolutions    Ecologie    Nuisances    Les vieux    Lamentable    Pratiques    Sciences    Les Turballais    Histoire    Océan    Goûts et couleurs    Réchauffement    Horizons     ( ... )

Entrée perso sur la toile

Humeurs anciennes

La buissonnette

Mamiphotos

Mamividéos

Mamiblog

Mamitree

Mamiloc

lundi 28 juillet 2008

Conso pas sotte

Nous consommons et sur-consommons sur de nombreux registres, du point de vente de quartier, pratique, pointu ou fokllo, à l’hyper de banlieue, immense, tentaculaire, pas cher devant la gondole, ruineux devant la caisse, en passant par les supérettes et les supers plus ou moins basdegammisés. Depuis quelque temps déjà quelques pionniers consomment sur un registre nouveau, encore plus tentaculaire, puisque réticulaire par nature, le registre de l’Internet. Par l’intermédiare de l’ordinateur et d’on ne sait plus trop quels canaux, les produits sont bien là, exposés virtuellement, mais tout à fait concrètement sélectionnables, achetables, et surtout bien entendu, payables, comme ils seront encore plus concrètement devant la porte de l’acheteur. Plus de déplacements, de bouchons du vendredi soir, de bousculades dans les rayons, de queues aux caisses. Plus non plus de tentations, d’achats impulsifs ou compulsifs, coups de coeur ou coups de tête, mais coûts à coup sûr.

L’achat en ligne à le vent en poupe et la vente en ligne hésite moins à sentir ce vent et à poser ses hameçons à clients. Aux clients de s’approprier les règles d’un jeu nouveau et non dépourvu de pièges afin de rester vigilants sur la qualité des fils qui leurs sont proposés ...

Une brève au hasard :

samedi 18 avril 2009

Prélat las

"Si on ne veut pas être grillé politiquement un jour ou l’autre, il faut être crû et donc ne pas craindre d’être cru si la vérité l’exige". C’est ce que disent - en d’autres termes bien sûr - Bertrand dévoilant sa franc-maçonnerie et Roger exposant son homosexualité. C’est ce qu’aurait dû se dire le président du Paraguay avant de quitter la mitre pour briguer les suffrages d’un pays catholique à 90%. Si une faute confessée a quelque chance d’être pardonnée, la paternité cachée du prélat risque de laisser des traces dans les urnes des élections à venir.