Mamimadi

Mamimadi

 
Océan    Pollutions    Horizons    Souhaits    La plage    Résolutions    Paysages    La Presqu’île    Histoire    Nuisances    Urbanités    Formidable    Lamentable    Le port    La Turballe     ( ... )

Entrée perso sur la toile

Humeurs anciennes

La buissonnette

Mamiphotos

Mamividéos

Mamiblog

Mamitree

Mamiloc

lundi 8 septembre 2008

Entre ciel et terre

Qi gong. Ça sonne comme une cloche. La cloche de l’église ou celle du lépreux ? Regardons-y de plus près.

Wikipedia :

"Le but du Qi gong est de centrer l’être entre ciel et terre".
Vaste programme ! Ou bien plutôt programme de mots incompréhensibles pour ma petite tête. Quel ciel ? Quelle terre ? Quel centre ? Et qu’irait y faire mon "être" ?

"Il s’agit de se relier aux énergies célestes et telluriques pour harmoniser sa respiration à celle de l’univers".
L’explication de texte prolonge l’immersion en amalgamant le vocabulaire du physicien et celui du métaphysicien. Le résultat est imparable : c’est beau ! Incompréhensible, mais beau ...

"Pour parvenir à l’harmonie du geste et du souffle, l’attention se porte simultanément sur les diverses parties du corps impliquées dans le mouvement et perçues globalement comme une unité, de telle sorte que le mouvement ne soit jamais « mécanique », mais devienne « organique »".
Ouf ! Wikipédia me ramène sur terre pour m’apprendre comment parvenir au but à priori inaccessible. Je comprends, je peux faire ... J’essaie ?

- Mouvements doux, naturels, très lents et détendus ;
- Respiration abdominale, régulière et profonde, synchrone avec les mouvements ;
- Concentration de l’esprit qui dirige le qi - le « souffle » - à l’intérieur du corps ;
- Massages par acupression, ou massage général musculaire.

Rien de métaphysique ni de bien sorcier ! J’y suis parvenu ... Enfin, presque. Le massage général réalisé par une personne seule sur lui-même me semble difficile. Et puis surtout mon esprit n’a pu s’emparer de mon qi pour le soufler à l’intérieur de mon corps. Il faudra sans doute que j’y retourne régulièrement pour que tout ça me paraisse moins chinois et que je touche le résultat promis :


- Plus de tonus et moins de tensions nerveuses ;
- Plus de souplesse et d’équilibre ;
- Un calme intérieur ;
- Une plus grande capacité de concentration et de confiance en soi ;
- Une meilleure conscience corporelle ;
- Le développement de la mémoire des gestes.

Ah bon ? C’est ça, "être entre ciel et terre" ?

Une brève au hasard :

jeudi 13 mars 2008

Inconnus !

L’administration des finances affirme que la liste des deux cents contribuables français compromis dans le blanchiment liechtensteinien ne comporte pas de noms connus. Connus de qui ? Les gens capables de telles opérations ne sont pas des gens comme vous et moi (enfin, pour moi en tout ca ; pour vous, je ne sais pas), ne naviguent pas dans les mêmes eaux, sauf à prendre leurs repas de requins dans la nasse et sur la masse des éperlans que nous sommes. Avant la médiatisation des affaires les concernant, aviez-vous entendu parler des Gautier-Sauvagnac, Imad Lahoud, Le Floch-Prigent, Noël Forgeard, Alfred Sirven, ... ?