Mamimadi

Mamimadi

 
La plage    Lamentable    Les vieux    Errances    Goûts et couleurs    Urbanités    Pratiques    Pollutions    Coûts et douleurs    Sciences    Regrets    Océan    Les jeunes    Réchauffement    Souvenirs     ( ... )

Entrée perso sur la toile

Humeurs anciennes

La buissonnette

Mamiphotos

Mamividéos

Mamiblog

Mamitree

Mamiloc

lundi 16 mars 2009

Sur les dents, encore

Maman, j’ai mal à ma dent ! J’ai bien l’impression que monsieur mon dentiste a raté son travail et que je vais devoir m’allonger à nouveau sur son fauteuil. En attendant, ma nuit est blanche et la lune en rit tout jaune derrière la vitre de ma fenêtre.

Bon sang que c’est pénible ! Je me demande comment il est possible d’endurer les grandes douleurs. Une rage de dents, c’est lancinant, ça dure, ça donne par moment envie de se cogner la tête contre les murs, mais on n’en meurt pas. Enfin, on n’en meurt plus. Et puis les antalgiques et analgésiques [1] de base écrêtent efficacement les pics de douleurs en laissant quand même un train de sensations désagréables rythmé par les pulsations du cœur dans la mâchoire, l’apparition d’images qui détournent l’esprit de sa préoccupation actuelle, ...

Mon demi-comprimé d’aspirine n’est pas trop efficace ... En prendre un deuxième ? C’est un médicament et le monsieur, il a dit qu’il fallait pas en abuser. Et puis je ne suis pas sûr de l’efficacité d’une double dose [2]. Et puis encore je me dis que l’aspirine n’est peut-être pas le meilleur anti-douleur pour le mal de dents qui m’atteint moi. Ai-je autre chose ? Déjà, je n’ai pas de pharmacie, juste une boite contenant des produits vraisemblablement périmés vu leur faible utilisation (quelle chance !). Ah voilà de l’ibuprofène, indiqué pour les douleurs dentaires. C’est écrit sur la boite. Ce qui est également écrit, c’est le prix, en francs et la date de péremption : mars 2003. Six ans, ça fait beaucoup ...

Mais c’est pas l’tout. Ça fait une heure que je disserte sur une douleur avec laquelle je commence à composer. La lune est au zénith tout là-haut et semble me dire d’aller retrouver mon lit, d’essayer de m’endormir, et que la fin de nuit se passera bien, vu qu’elle est fidèle au poste, elle.


[1] Je n’ai jamais bien compris la différence, et vous ?

  • Antalgique : qui combat le douleur
  • Analgésique : qui rend insensible à la douleur

[2] Je pourrais toujours me rassurer en pensant qu’une double demi-dose fait une petite dose de rien du tout s’il fallait la prendre.

[3] Ne cherchez pas, il n’y a pas de troisième note. Celle-ci est juste pour rappeler que les notes de bas de page ou de fin de chapitre sont détestables. Si l’info est importante, il faut l’inclure dans le texte, sinon il faut en préserver le lecteur ...

Une brève au hasard :

lundi 16 juillet 2007

Modération

Les grands efforts laissent plus de traces et pour plus longtemps quand le grand âge arrive ! Les gestes nouveaux ou insuffisamment répétés provoquent des fatigues nouvelles que l’organisme semble étonné de devoir subir. Randonnée à vélo, virée en kayak, tour de voilier, "corvée" de pont, de tondeuse ... autant d’activités qu’il faudrait savoir pratiquer avec modération. Mais pratiquer la modération elle-même est si difficile !