Mamimadi

Mamimadi

 
Errances    Souhaits    Résolutions    Les vieux    Les jeunes    Souvenirs    La plage    Lamentable    Ecologie    Formidable    Goûts et couleurs    Histoire    Réchauffement    Sciences    Océan     ( ... )

Entrée perso sur la toile

Humeurs anciennes

La buissonnette

Mamiphotos

Mamividéos

Mamiblog

Mamitree

Mamiloc

lundi 8 juin 2009

J’ai voté !

J’ai voté aux européennes.

Sans trop savoir pourquoi. Peut-être pour éviter la mauvaise conscience du citoyen inconscient de ses devoirs ? Pour ne pas faire comme la majorité annoncée des abstentionnistes ? Simplement "parce que ...", parce que "c’est comme ça " et que comme ça, on évite de se poser des question ?

En tâchant pourtant de savoir pour quoi. Peut-être pour que l’Europe protège ce qui va bien dans mon jardin ? Pour que l’Europe adapte chez nous ce qui va bien chez les autres ? Parce que de nos jours l’union bien construite fait davantage la sagesse que la force ?

Et puis, au bout du conte intérieur, en décidant pour qui. Et là, plus de peut-être, l’encre des bulletins ne diffuse pas sur des papiers poreux. Les "professions de foi" [*] nationales fournissent des éclairages dont il convient de douter. Quelques sites who’swhoesques en fournissent d’autres, non moins douteux. L’étincelle décisive est souvent au point de rencontre de toutes ces lumières croisées pourvu qu’elle soit synchrone avec des convictions plus ou moins avouées, plus ou moins conscientes même.

J’ai voté. Bien ou mal ? La réponse dans quelques années ...


* Quelques unes des lueurs lues sur les professions de foi :

- "Avec 4,3 millions d’habitants, la Bretagne est plus peuplée qu’une quinzaine de pays européens. Avec un PIB supérieur à 100 milliards d’euros, la Bretagne présente un potentiel économique supérieur à 20 pays européens."

- "Le 7 juin, la droite craint votre vote."

- "Les choses décisives ne se déterminent ni dans les parlements nationaux ni au Parlement européen. Mais puisque l’électorat est convié à s’exprimer : VOTEZ ... "

- "Plus de 85% des lois et règlements qui régissent nos existences sont issus des politiques de l’Union européenne en dehors de tout contrôle des peuples."

- "Chers concitoyens, chères concitoyennes, ..."

- "Les commissaires de Bruxelles veulent faire du rosé en mélangeant du blanc et du rouge. Et puis quoi encore ?"

- "Le déchet utile c’est celui qu’on ne produit pas"

- "EXIGEZ avec nous [...] la défense des libertés traditionnelles du monde rural, comme la chasse et la pêche"

- "Pour [...], Pour [...], Pour [...], Pour [...], Pour [...], Pour [...], Pour un nouveau rêve européen."

- "Honorer notre mandat par une présence assidue [...]"

- "Une Europe vivante, c’est une Europe avec des usines."

Une brève au hasard :

lundi 4 juin 2007

C’est fait !

Bon. Ma journée est prête ? Les documents sont dans l’ordinateur, les réservations sont effectuées, le planning est bien en tête, pas de "surprise prévisible" ? Allez, on peut faire travailler une nouvelle fois la machine à café et puis allonger délicatement sur l’écran les mots de l’humeur du jour ... Voilà, c’est fait.