Mamimadi

Mamimadi

 
Lamentable    Goûts et couleurs    Histoire    Campagne    Coûts et douleurs    Paysages    Urbanités    Le port    Réchauffement    Résolutions    Les vieux    Souhaits    Pratiques    Les Turballais    Océan     ( ... )

Entrée perso sur la toile

Humeurs anciennes

La buissonnette

Mamiphotos

Mamividéos

Mamiblog

Mamitree

Mamiloc

lundi 11 janvier 2010

École : questions-réponses


- "Les collèges sont de plus en plus violents".

  • Oui ? Non ? Plus turbulents, sans doute ...

- "L’école profite d’abord aux enfants des enseignants".

  • Ah bah ! Serait-il anormal que l’utilisateur de l’outil en connaisse le fonctionnement mieux que les autres ?

- "On choisit son établissement comme on veut".

  • Pourquoi non ? Pourquoi ne pas donner la possibilité de choisir le meilleur pour nos enfants comme il est possible de choisir le meilleur pour ses légumes ?

- "Aujourd’hui, les élèves ne savent plus lire à l’entrée en 6ème".

  • Ah ? La généralisation ne serait-elle point outrancière ?

- "Les Français sont mauvais en anglais".

  • Plus mauvais que les mauvais ? Serait-ce parce que "les Français" ne sont pas ni grands voyageurs ni grands communicants ?

- "Le monde entier envie notre maternelle".

  • Cocorico ! Rien d’étonnant au vu de la qualité des profs de nos maternelles ...

- "La voie professionnelle, c’est pour les nuls".

  • Oui ? Non ? Plutôt non, non ? Si c’était vrai, ça se saurait.

- "Hors les maths, point de salut".

  • Oui ? Non ? Quand on est doté du don des maths, il faut s’en montrer digne sans en rendre dingues les autres.

- "Le privé, c’est pour les riches".

  • Ah ? C’est peut-être pour ceux qui mettent leurs sous dans ce qu’ils croient être le meilleur placement sur le long terme des générations.

- "Les profs sont toujours absents".

  • Oui ? Non ? Peut-être un effet de perspective, leur présence remarquable entraînant des absences remarquées ?

- "L’ascenseur social de l’école est en panne".

  •  ?? Et la Société OTIS [1] n’envoie pas de dépanneur ?

Notes

[1] Office de Transport des Insuffisants Sociaux

Une brève au hasard :

vendredi 30 mai 2008

Le bon sens

La plupart des rond-points ont plusieurs voies de circulation et je me demande bien pourquoi puisque qu’il semblerait que les assurances refusent de couvrir le risque pris par les voitures qui quittent la voie centrale pour sortir du rond-point et embouquer la rue ou route souhaitée. Les véhicules restés sur la voie de droite seraient prioritaires quoi qu’il arrive, vous savez, ceux-là qui frôlent les pare-chocs des voitures en attente d’insertion dans le flux giratoire et prolongent ainsi anormalement cette attente. Pour les assurances, le sens des bonnes affaires n’est pas forcément le bon sens. Qui s’en étonne ?

Une humeur au hasard :

lundi 12 novembre 2007

Pensées fumeuses

Les philosophes aiment se prendre la tête à la manière du penseur de Rodin, c’est leur gagne-pain. La tête entre les mains, dans la position que (...)

 

Les humeurs, c'est du passé


Les humeurs de janvier


- 2000
- 2001
- 2002
- 2003
- 2004 : 1 2 3 4
- 2005 : 1 2 3 4
- 2006 : 1 2 3 4 5
- 2007 : 1 2 3 4 5
- 2008 : 1 2 3 4 5