Mamimadi

Mamimadi

 
Souhaits    Errances    La Presqu’île    Les vieux    Les Turballais    Urbanités    Goûts et couleurs    Souvenirs    Sciences    Coûts et douleurs    La plage    Ecologie    Horizons    Pollutions    La Turballe     ( ... )

Entrée perso sur la toile

Humeurs anciennes

La buissonnette

Mamiphotos

Mamividéos

Mamiblog

Mamitree

Mamiloc

lundi 26 avril 2010

Comme l’oiseau

Mon jardin sous le soleil de ce matin de printemps, ma petite bêche juste partante pour m’aider à retourner la terre toute de vert chevelue, les cris des goélands, mésanges, tourterelles et autres babillardes bestioles du même (ac)habit emplumé ... C’est parti !

Ronronnement ... affreux ronronnement sous le ciel bleu. Rugissements ... affreux rugissements dans l’atmosphère mielleuse ! Une aile, puis deux, puis trois apparaissent dans le silence naturellement musical, poussées dans les vents contraires par les explosions rageuses des moteurs suspendus.

Les boules ! Vite, mes boules ! Précieux petits bouchons d’oreilles gardiens de mon silence ... Cachez-moi ce vacarme que je ne saurais entendre, effacez-moi ces désastreuses expressions des vaines prétentions de goujats à "faire comme l’oiseau". Et bêchons, bêchons en paix !

Vrai que les marais sont magnifiques sous le soleil d’aujourd’hui, sûr que la baie de La Turballe sous les petits airs venus de l’Ouest ne demande qu’à se laisse caresser du regard. Mais un regard silencieux, monsieur, s’il vous plaît ! Comme l’oiseau, monsieur ...

Une brève au hasard :

dimanche 28 septembre 2008

No-risque risqué ?

Alors que les télés tapent ce soir à bras raccourcis et sans trop de discernement sur les alpinistes accidentés du Mont Blanc, il me vient une révélation : la plus grande prise de risque ne serait-elle pas celle qui consiste justement à ne pas en prendre ? Vivre continuellement dans un microcosme aseptisé ne conduit-il pas l’organisme à baisser la garde ? Évoluer en permanence dans son petit monde sécurisé ne conduit-il pas l’esprit à évacuer toute vigilance ? Alors, messieurs les conseilleurs, un peu de nuance et de mesure : pratiquer la montagne, la mer, la moto ou d’autres activités dites « à risque » permet justement de limiter la prise de risque dans beaucoup d’activités de la vie ordinaire ! Non ?

Une humeur au hasard :

lundi 23 mars 2009

BioWash Ball

Un prof de physique en retraite, je l’affirme preuve à l’appui et à disposition, peut oublier très rapidement la substantifique moelle de son (...)

 

Les humeurs, c'est du passé


Les humeurs d’avril


- 1999 : 1 2 3 4 5 6
- 2000
- 2001
- 2002
- 2003
- 2004 : 1 2 3 4
- 2005 : 1 2 3 4
- 2006 : 1 2 3 4
- 2007 : 1 2 3 4 5
- 2008 : 1 2 3 4
- 2009 : 1 2 3 4
- 2010 : 1 2 3 4