Mamimadi

Mamimadi

 
Urbanités    Ecologie    Les vieux    Souvenirs    Lamentable    Résolutions    Regrets    Histoire    Les Turballais    Les jeunes    Nuisances    Coûts et douleurs    Horizons    La Turballe    La plage     ( ... )

Entrée perso sur la toile

Humeurs anciennes

La buissonnette

Mamiphotos

Mamividéos

Mamiblog

Mamitree

Mamiloc

lundi 27 septembre 2010

Que de queues

Êtes-vous de ceux qui sont toujours dans la bonne file, dans la bonne queue ? Pas moi ! J’ai bien remarqué ( :o() ... Tenez, hier encore, je me présente aux caisses de Casto, ma petite râpe à la main. Deux caisses sont ouvertes ... un bref coup d’oeil échaudé me dit que la queue la plus volatile est celle du fond, là-bas, où se tiennent cinq-six acheteurs sans chariot. Mauvaise pioche ! Je n’avais pas vu le chariot plein à craquer du premier client qui m’a semblé prendre du plaisir dans la détection du dépit des suivants. "Vous pourriez me faire une facture, s’il vous plaît ?". Arrivé en antépénultième position, je me suis retourné vers la première caisse : elle s’occupait à avaler son dernier client, en même temps qu’une troisième caisse qui s’était ouverte entre temps ...

Bon, ça arrive, c’est pas grave, et puis j’étais pas tout seul dans la queue !

De Casto à Géant, il n’y a qu’un boulevard à traverser et ça tombe bien, j’ai besoin d’un cordon audio pour l’installation de ma toute nouvelle, toute belle Livebox. La queue ici aussi ... Trois chariots bien chargés devant moi ... Rester zen coûte que coûte ... Une petite dame arrive derrière moi, son pack de trois boites de maïs à la main. Insensiblement - du moins semble-t-elle l’espérer, elle s’avance à mon niveau, puis passe légèrement devant. Toi ma grande, je t’ai à l’oeil ! Je te remettrai à ta place quand mon tour arrivera, compte sur moi ! Quelques longues minutes plus tard, la gentille dame au lourd chariot qui nous précède s’apprête à déposer ses achats sur le tapis de la caissière. Elle se détourne vers nous et se ravise : "Pardon madame ... vous n’avez que cet achat ? Je vous en prie, passez donc avant moi !"

Une brève au hasard :

jeudi 21 juin 2007

À refaire !

"Vingt fois sur le métier, remettez votre ouvrage ..."
Rien n’est jamais parfait, on sait bien, mais on veut parfois tellement bien faire qu’on s’en pourrit la vie. Tenez, par exemple, confectionner un bête bulletin paroissial (eh oui, ça existe toujours ;-) ... Il reste toujours une virgule mal placée, une majuscule manquante, une photo à recadrer, un paragraphe à aligner, une police à peaufiner, ... Et quand le texte ne semble plus si mauvais, c’est son impression qu’il faut régler, les bavures qu’il faut guetter, ... et sans cesse recommencer jusqu’à s’en fatiguer, et donc, finalement, s’en contenter. Mais si, pour une fois de plus, l’ensemble était parfait ? Non, je rigole !

Une humeur au hasard :

lundi 4 juin 2007

Ah, la bagnole !

Tout tout tout Vous saurez tout Sur les taxis Le vrai Le faux Le laid Le beau Le dur font (...)

 

Les humeurs, c'est du passé


Les humeurs de septembre


- 1999 : 1 2 3 4 5 6
- 2000
- 2001
- 2002
- 2003
- 2004 : 1 2 3 4
- 2005 : 1 2 3 4
- 2006 : 1 2 3 4
- 2007 : 1 2 3 4
- 2008 : 1 2 3 4 5
- 2009 : 1 2 3 4
- 2010 : 1 2 3 4