mamimadi
Accueil du site > les humeurs > Reconnaissance

Reconnaissance

lundi 25 mars 2013, par jacky hérigault

Ça fait déjà quelques décennies que la reconnaissance vocale est dans les tuyaux, mais les tuyaux sont étroits et la progression est lente. Lente mais certaine : beaucoup d’ordinateurs sont maintenant équipés de logiciels capables de reconnaître la voix de leur maître et de les transformer en ordre de commande ou même d’écriture. Je viens de m’apercevoir - non pas qu’apercevoir ne prend qu’un p puisque je le sais depuis l’âge qui m’a vu répéter la phrase bien connue sur les bancs de l’école - mais bien que ma toute nouvelle machine possédait un tel logiciel. Alors je me suis dit que je devais m’y mettre.

D’abord parce que, moi, vous me connaissez, j’aime presque davantage les beaux outils que ce qu’ils permettent de réaliser. Les vieux chargés d’histoire, les flambants neufs, les mécaniques, les cérébraux, même ceux dont je ne me sers pas ou peu, juste pour rêver à ce que je ferais si je savais ou pouvais ...

Ensuite parce depuis quelques années, on nous promet un futur empli d’appareils commandés par la voix, des smartphones à la voiture en passant par la domotique : télé, appareils ménagers, volets roulants et serrures en tout genre. Peut-être même devrons-nous nous équiper d’oreillettes pour communiquer avec nos proches via un filtre informatique rendant nos propos compréhensibles et convenables, adaptés à chaque destinataire ...

Peut-être aussi parce que la reconnaissance vocale pourrait être aux mains ce que le fauteuil roulant est aux jambes : un secours. La vie reste la vie, même pour ceux qui ont perdu accidentellement leurs jambes ou ceux dont la maladie fait perdre l’usage des mains et, sans aller jusqu’au clignement de l’œil, il convient de rester en veille sur toutes ces possibilités d’assistance aux organismes altérés ...

Mais derrière la simplicité de la plupart des outils informatiques se cache toujours une grande complexité et la reconnaissance automatique de la parole en rajoute une couche puisque l’ordinateur doit s’adapter à une voix - timbre et prononciation - qui n’est à nulle autre pareille. L’ordinateur doit apprendre, et son apprentissage est long ! Il comprend beaucoup moins vite qu’un enfant qui n’a point besoin de points sur les i ou de point d’exclamation pour comprendre que maman l’invite fermement à manger sa soupe ...

L’essai est en cours sans que je puisse encore préjuger de la date de sa transformation, ni même si celle-ci doit advenir un jour tant la difficulté me semble grande. Qu’importe ! Persévérer est souvent plus utile que réussir puisque celui-là permet d’apprendre quand celui-ci marque une fin, Non ?

Un petit test pour conclure ? Voyons ce que transcrirait mon cher ordi si je soufflais dans le micro ce bon vieux pangramme : "Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume" :

"Porté sur le duo whisky auge je blanc ou qui fument"

La reconnaissance vocale étant basée sur la probabilité que deux mots soient accolés, on comprend que l’ordinateur soit désemparé, mais je suis confiant : plus je lui dirai de bêtises, et plus la probabilité d’associer des mots improbables augmentera ...


PS : toujours pour le fun, voici la transcription d’une courte conversation téléphonique (non, non, elle n’est pas codée !

Les pays puis au où il relate le sujet qui que ce texte est émis à Miami accord doit j’espère en aide aux ive et balle les autres en regain au que l’ue le moral est la santé peut être fait que les les voyous et 10 mois à se conçoit demain accord SD bat voilà d’aucun essai à partir de était bien des gens le paquet de kodak co heures à partir de 11h30 à à ce que nous que ce tampon se donner du temps là bas dans ce coin y O heure et quart de rudes heures pour la guerre je fais les dockers heures aux barres d’acier à y rendre chez aux Hugues il va nous étions on est une île se en doc le peut-être le qg des îles 11 scènes 7 août et c’est aurélie savait quoi ça sa fin est lu ça passait à moins que arrco E d’accord d’havas Cisjordanie et la de daytona korda commettant des corbeaux macoutes le yahya pas de raison en est ornée le aux îles y ait un voyou réduit à pourrions et les ont aidés en un code neuvas de marins de Brasparts aube le en très bien ne pas de la paulette n’hésitent pas

Un commentaire ?