mamimadi
Accueil du site > les humeurs > Sage chinois

Sage chinois

lundi 22 juillet 2013, par jacky hérigault

Le sage chinois a dit qu’on ne peut pas vouloir une chose et son contraire. Par exemple, on ne peut souhaiter utiliser l’autorité quand elle est nécessaire et lui mettre des bâtons dans les roues quand elle ne l’est pas. Vous me direz que la premier point n’est pas l’exact opposé du deuxième. Je voudrais tenter de vous expliquer que si. Par un exemple, du vécu, du flashback en live ...

...

Et puis non, je ne vous expliquerai pas. Parce que ça m’énerve et que je n’en ai pas le temps. Ou bien encore parce que je n’en ai pas le temps et que ça m’énerve. C’est comme on veut.

Je vais donc mettre mon argumentation en vacance parce qu’elle était partie pour ressembler à des explications, des justifications, un compte-rendu culpabilisant présenté à des gens qui n’y étaient pas. Comprenne qui peut, dit-on, mais alors il faudrait que ceux qui ne peuvent pas n’essaient pas.

C’est peut-être mon cas d’ailleurs, finalement, après avoir jeté cette intro sans suite, bien propre à me poser une ènième fois la question de savoir si le bon sens est raisonnable, s’il est possible d’expliquer pourquoi on fait certaines choses autrement qu’en répondant comme les enfants : "Parce que !"

...

Le sage chinois a dit qu’on ne pouvait pas vouloir une chose et son contraire. Par exemple, on ne peut pas souhaiter alimenter un blog hebdomadaire et y écrire n’importe quoi ... Si ?

1 Message

  • Sage chinois 17 août 2013 21:41, par mimi

    N’importe quoi non mais sur presque n’importe quoi oui. C’est ce qui fait son attractivité comme qui diraient les marketteurs. As-tu vu le squelette qui hante le blog ? il va en faire fuir plus d’un.

    Répondre à ce message

Un commentaire ?