mamimadi

Volatile !

lundi 16 septembre 2013, par jacky hérigault

Mes humeurs sont volatiles et jouent à saute-branche dans ma tête comme les mésanges dans le saule qui pleure derrière ma vitre.

Des indignations soigneusement couchées dans leur lit informatique changent de draps et paraissent alors trop pâles pour mériter d’y rester.

Des enthousiasmes bien rangés dans le tiroir logiciel se dissipent dès l’ouverture comme la rosée du matin au soleil forcissant.

Et je me demande : de quelle nature peuvent-elles bien être pour être aussi sensibles au temps qui passe ? sont-elles si mal ancrées dans mon esprit pour décrocher aussi vite dans le flux des choses quotidiennes ? seraient-elles si trompeuses qu’elles puissent se faire passer l’espace d’un temps pour des lanternes de vérité quand elles ne sont que feux de paille mensongers ?

Questions pour des lampions, lampes à ions, atomes sans électrons, neurones blafards et axones de cafard ...

Mais je m’égare sans crier, doucement, en poussant cette humeur sur la feuille déjà pâlissante du clavier. Fort heureusement volatile !

Un commentaire ?