mamimadi 2011-2015
mamimadi 2007-2011
mamimadi 1999-2007
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 21 juin- Canto-régionales
. 14 juin- Fugacités
. 7 juin- Chemins faisant
. 31 mai- Objets inanimés...
. 24 mai- Un printemps pour toi
. 17 mai- Mystère pictural
. 10 mai- Sujets de bac
. 3 mai- Fan de "Niet !"
. 26 avril- Toys in
. 19 avril- Tristes obsèques
. 12 avril- Départ différé
. 5 avril- Tous piqués ?
. 29 mars- De l'art et des mots
. 22 mars- Pie 7 et prés carrés
. 15 mars- Jaillissements déplacés
. 8 mars- Vies communicantes
. 1er mars- Grains de sel
. 22 fécrier- Le sel de la vie
.15 février- La vie à vue
. 8 février- Rapport à la fiiiibre
. 1er février- En finir avec la covid
. 25 janvier- Échanges étranglés
. 18 janvier- Voile impudique
. 11 janvier- Anormalitude
. 4 janvier- Pic de tension
. 28 décembre- Les chants de Noël
. 21 décembre- Le complexe du médiocre
. 14 décembre- L'arme des pleurs
. 7 décembre- Vaccinez-vous !
. 30 septembre- Vivre l'absence
. 23 novembre- Demi-oranges divines
. 16 novembre- À toi
. 9 novembre- Des cendres
. 2 novembre- Fin de vie
. 26 octobre- Tristesse
. 19 octoble- Scipio
. 12 octobre- Le temps de l'avant
. 5 octobre- Les mains du salut
. 28 septembre- Marronniers
. 21 septembre- Jardin sociétal
. 14 septembre- Vingt-deux ans
. 7 septembre : Seul avec l'alter
. 31 août- Bruits et bruit
. 24 août- Chère gratuité
. 17 août- Je dirai malgré tout...
. 10 août- Moi et le monde
. 3 août- La raison masquée
. 27 juillet- Râler, convaincre, ignorer
. 20 juillet- Nuances, citoyens !
. 13 juillet- La nature maîtrisée
. 6 juillet- Anniversaire


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

28 juin - Poils à grater

Je chante faux, il est vrai
Mais les voix bien formées
Se passent aisément
De belle mélopée...

      Voilà donc une tare avec laquelle je compose sans trop de mal et j'en accepte bien volontiers la remarque même si sa répétition me fait l'effet du poil à gratter.

Allergies      Comme pour tout le monde vraisemblablement, les faux pas et petites erreurs vite corrigées émaillent ma vie quotidienne, routine et rêveries parasites obligent. Il arrive ici aussi que les mises en garde généralement concomitantes et parfois tardives d'éventuels témoins animés de bonnes intentions irritent mon trop tendre égo.

      Depuis toujours, je crois, le doute m'habite. L'hésitation accompagne ainsi mes réflexions, affirmations et actions, permettant à quelques-uns d'y relever indécision, inconsistance ou confusion. Tenter de contrer les démangeaisons générées sur mes petits neurones par cette perception réelle ou supposée ne provoque souvent qu'un accroissement du malaise.

      Les molécules et particules allergisantes sont innombrables dans notre belle nature et deux jours de désherbage dans mon jardin de campagne m'ont mis le feu aux avant-bras. Surtout ne pas gratter ! Et même, ne pas y penser et donc ne pas penser à ne pas gratter pour ne pas y penser... C.Q.F.D

Lutin