mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 3 décembre- C.Q.F.Démocratie
. 26 novembre- Musique jaune
. 19 novembre- François, le retour
. 12 novembre- (Dés)équilibres
. 5 novembre- La Toussaint
. 29 octobre- Entrepreneuse
. 22 octobre- Sport électrique !
. 15 octobre- Horribilis
. 8 octobre- Faire avec
. 1er octobre- Bêtise vs intelligence
. 24 septembre- Moyen ?
. 17 septembre- Yapuka !
. 10 septembre- C'était mamie
. 3 septembre- Mamie aimait
. 27 août- Prendre par la main
. 20 août- Faire et paraître
. 13 août- Tourisme de masse
. 6 août- Le médecin et l'homme
. 30 juillet- La belle rue
. 23 juillet- Palliatif
. 16 juillet- Êtes-vous Pavard ?
. 9 juillet- Cadeau inutile
. 2 juillet- Soins, soins !
. 25 juin- 80 km/h
. 18 juin- Ave, c'est Google
. 11 juin- Purgatoire routier
. 4 juin- Algo dys trophie
. 28 mai- Nouveaux adhérents ?
. 21 mai- Respect !
. 14 mai- L'homme qui a vu l'ours
. 7 mai- Jeux libérés
. 30 avril- Des profs et un ministre
. 23 avril- Des jours comme ça
. 16 avril- Une belle vie !
. 9 avril- Comment ça va ?
. 2 avril- À la Jaenada
. 26 mars- La charité SVP !
. 19 mars- La mort joyeuse
. 12 mars- Spécialistes de ma santé
. 5 mars- Benêts optimistes ?
. 26 février- Stress = f(t)
. 19 février- Altruisme
. 12 février- Incivilité ordinaire
. 5 février- Demi-cerveau
. 29 janvier- L'hôpital
. 22 janvier- Éternel naufrage ?
. 15 janvier- DeVéMsproges
. 8 janvier- Sapiens
. 1er janvier- Bonne et Belle Année
. 25 décembre- C'est (encore) Noël
. 18 décembre- Retournements


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

10 décembre - L'dée du matin

Idée du matin
      Se masser la cervelle pour en faire jaillir une idée n'est pas toujours une bonne idée. L'effort est souvent pénible et peut se révéler vain tant que le germe de l'idée n'y est pas installé. L'attitude convenable est alors l'attente attentive, l'expectative, pas forcément plus facile à mettre en œuvre tant l'envie d'en découdre est grande parfois. Déprendre l'inconscient de la conscience lui permet de travailler sans raison et donc sans cadres ni brides, juste les conditions idéales pour qu'émerge l'idée originale espérée. N'est-il pas remarquable que les idées - bonnes et mauvaises - naissent souvent avec l'aube dans de nombreuses têtes ?

      Et ce jeudi matin, l'idée qui a germé dans ma petite cervelle est une idée grise, basse, terne, froide. Couleur, hauteur, brillance, chaleur... le tout bloqué sur la course minimale du curseur. Why ? Ouaille ? Aïe ! Mais parce que mon petit paysage sociétal est actuellement gris, bas, terne et froid. Le jaune flashy hissé sur un Arc de triomphe illuminé par les incendies m'éteint, moi, me refroidit, m'atterre. Je radote souvent (trop souvent ?) que nous n'avons aucunement progressé intellectuellement ou moralement depuis l'homo sapiens. Nous sommes aussi limités et aussi fous que l'homme - ou la femme à plus forte raison (* :-) - qui dû comprendre son existence voici quelque deux cent mille ans, voire même quelques centaines de milliers d'années. Pourquoi cette idée ? Pourquoi ce jeudi ? Allez savoir...

      L'idée spontanée du jour a pris de l'altitude ce vendredi matin, le rose l'habille, l'énergie l'habite : tout va bien ! Je suis un petit nanti : mes besoins sont adaptés à mes revenus et mes fins de mois sont sereines. Je suis un grand gâté : je paye des impôts et ne suis éligible à aucune aide ni aucun droit accordé à ceux qui n'ont pas l'heur de contribuer aux finances de la nation. Je suis un privilégié : j'ai pu toute ma vie échanger mon temps et mon énergie, contre un salaire bien sûr, mais aussi contre le sentiment de construire quelque chose. Je suis un chanceux : je suis né au bon endroit, au bon moment, d'un papa et d'une maman qui ne se sont quittés et ne m'ont quitté que lorsque la vie n'a plus voulu d'eux. Bref, je fais apparemment partie des happy few : si j'enfile un gilet jaune, c'est pour me faire voir, pas pour me montrer.

 

(* :-) Bein non, je plaisante...

 

Lutin