mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 10 février- Grain de vie
. 3 février- Oscillatoire ?
. 27 janvier- Harry Quebert
. 20 janvier- Surhumanité
. 13 janvier- GAFA
. 6 janvier- 20/20eux
. 30 décembre- Flèche brisée ?
. 23 décembre- Lacrima qui strie
. 16 décembre- Battre en retraite
. 9 décembre- Respectons-nous !
. 2 décembre- Galères
. 25 novembre- Charybde et Scylla
. 18 novembre- Doucherie
. 11 novembre- Cris en thème
. 4 novembre- RAM et ROM
. 28 octobre- Spamophobique
. 21 octobre- Les djeunes
. 14 octobre- Les zabeilles
. 7 octobre- Le      (*)
. 30 septembre- L'Art et ses Chapelles
. 23 septembre- Mon petit Ofpra pratique
. 16 septembre- Bande à part, sacrebleu !
. 9 septembre- Enthousiasmant et incertain
. 2 septembre- Trois breton·nantes
. 26 août- Trois fois un·e
. 19 août- Célibataires stigmatisés
. 12 août- Eurêka !
. 5 août- Connecté !
. 29 juillet- Fractalité !
. 22 juillet- Abus de pouvoir
. 15 juillet- Homéopathie
. 8 juillet- Prof et prof
. 1er juillet- J'ai 27 ans !
. 24 juin- London, the feedback
. 17 juin- Voyage en terre inconnue
. 10 juin- Sport de haut niveau
. 3 juin- Bro Gozh ma Zadoù
. 27 mai- Vincent et les autres
. 20 mai- L'Europe ! L'Europe !
. 13 mai- Recyclage
. 6 mai- Idée fumeuse
. 29 avril- Ma dernière tante
. 22 avril- De NDDL à NDDP
. 15 avril- Bricolite aiguë
. 8 avril- Smartphone
. 1er avril- Rapports perçus
. 25 mars- Yéti, où es-tu ?
. 18 mars- Brumes cérébrales
. 11 mars- Langage enrageant
. 4 mars- Casse-béton
. 25 février- Trop tard !


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

17 février - Possiblement

mots      J'entends régulièrement dans nos médias des expressions qui m'énervent grave, genre "la réforme permettra de pouvoir être efficace". Vous allez me dire que je suis trop en mode critique et qu'au jour d'aujourd'hui, il faut faire avec, mais bon, on ne va pas se mentir, ça me fait trop plaisir de relever chez les autres des bizarreries que je m'autorise pour moi-même.

      La problématique avec cette expression est juste sur comment on doit la comprendre. Est-ce que la réforme pourra permettre d'être efficace, auquel cas l'efficacité serait au rendez-vous si et seulement si on la désire ? Du coup, sera-t-il possible qu'elle puisse permettre de pouvoir être efficace ? Je dis ça, je dis rien, mais j'ai envie de dire qu'à l'ère des sms et des raccourcis généralisés, entendre ces longueurs verbales sous les projos médiatiques m'intriguent bcp, voilà...

      Et donc, c'est clair que, même quand c'est pas top, si tout le monde comprend, croit comprendre ou simule la compréhension, y'a pas d'souci, ça va l'faire, c'est clair ! Du coup, mon énervement devant la possibilité d'une efficacité potentielle semble bien ridicule devant l'importance de la réforme, j'avoue.

      Bon bref, l'écoute du flot verbal médiatique, c'est que du bonheur en fait pour celui qui peut en faire ses choux gras ou bien en tirer une (pas si mauvaise) humeur. Ça marche !

Lutin