mamimadi 2011-2015
mamimadi 2007-2011
mamimadi 1999-2007
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 27/06/2022- 75%
. 20/06/2022- Arrête ton char !
. 13/06/2022- Incroyables professions !
. 06/06/2022- De la coque à l'âme
. 30/05/2022- Oulipo
. 23/05/2022- C'est pour de rire, hein ?
. 16/05/2022- Trop bien !
. 09/05/2022- Ça se discute
. 02/05/2022- Désirs délirants
. 25/04/2022- Dé(com)bat électoral
. 18/04/2022- Péta, peta
. 11/04/2022- Casse-têtes
. 04/04/2022- Qu'c'est embêtant
. 28/03/2022- Bar à thon
. 21/03/2022- Blablatin
. 14/03/2022- Généalogie
. 07/03/2022- Guère de paix...
. 28/02/2022- Vide-mémoire
. 21/02/2022- Joueurs destructeurs
. 14/02/2022- Ouf !
. 07/02/2022- Tintouin yakiste
. 31/01/2022- Scène anthropique
. 24/01/2022- Scénarêve
. 17/01/2022- Pax bornés...
. 10/01/2022- Vive le réchauffement :-)
. 03/01/2022- Bonne Année !
. 27/12/2021- Crèches laïques
. 20/12/2021- Adieu l'ami
. 13/12/2021- Le Diable et le bon Dieu
. 06/12/2021- Allergies télévisuelles
. 29/11/2021- Automne(s)
. 22/11/2021- Radotage douteux
. 15/11/2021- Les dunes de La Turballe
. 08/11/2021- Mamie Greta
. 01/11/2021- Voyages, voyage
. 25/10/2021- Un an
. 18/10/2021- Avec humanité
. 11/10/2021- Avec humanité
. 04/10/2021- Nucléolien
. 27 septembre- Effacement libérateur ?
. 20 septembre- Brisures de l'âge
. 13 septembre- La réalité des choses
. 6 septembre- La plénitude par le vide
. 30 août- Le carquois de Zoroastre
. 23 août- Amitiés émiettées
. 16 août- Pauvre République !
. 9 août- Le prix de la civilité
. 2 août- Ouvrir l'œil
. 26 juillet- De bonne humeur
. 19 juillet- Fin de vie ?


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

04/07/2022 - Spot pour shot

      Je suis monté le chercher au deuxième étage, dans la mezzanine où les enfants adorent s'isoler pour jouer à la dînette, à la poupée ou bien à tous ces jeux qu'ils pratiquent quand smartphones, tablettes, consoles ou télés sont absents.

      Il était là, négligemment posé sur le fatras d'accessoires abandonnés caractéristique du monde des enfants passant sans transition aucune d'une activité à l'autre. Les yeux étaient clos sur le corps étendu, un peu tristes sans doute derrière leurs paupières.

      Réveille-toi petit bonhomme, j'ai besoin de toi ! Je l'ai redressé, il a ouvert les yeux, les deux dans un même mouvement et j'ai bien lu dans son regard le plaisir de me rendre service, la joie de sortir de la pénombre où il se trouvait depuis plusieurs mois, le bonheur de vivre sa vie à lui, une vie de petit baigneur dont le destin est de réjouir le cœur des enfants, même devenus grands et bien vieux.

      Eh oui mon grand, je vais t'installer comme une star en différents endroits de la maison - ne t'inquiète pas, elle n'est pas si grande et tu trouveras vite tes repères. Sur la table en pleine lumière, dans le fauteuil éclairé par la télé, sur le radiateur en lumière atténuée,... je vais multiplier les prises de vue de toi avec mon bon vieil appareil réflex équipé d'un magnifique flash dont je ne possède pas encore les bons réflexes. Comme une star, je te dis !

      Non, rassure-toi, je ne vais pas utiliser ton image sur Facebook. Mais peut-être le souhaiterais-tu ? Tu ne dis rien... Fais-moi juste un clin d'œil et je comprendrai. Je pourrais le faire aussi mais le plus important pour moi est, plus prosaïquement, de rechercher - et trouver si possible - les réglages donnant les bons clichés dans différentes situations d'éclairage.

---------------

      C'est bien. Pas trop longue cette petite séance de shooting ? Tu voudrais qu'elle dure encore un peu ? Beaucoup ? Tu ne veux pas retourner là-haut, dans la mezzanine en espérant le passage incertain de vrais enfants qui n'auront pourtant pas envie de te ressusciter parce que leurs petits et grands écrans les auront accompagnés ?

      OK mon grand, tu as gagné, reste là, bien au chaud sur le radiateur. Tu pourras accompagner mes allées et venues, regarder la télé dans mon dos et surveiller la maison quand je serai de sortie. C'est quoi ton petit nom déjà ?

Petit baigneur

Lutin