mamimadi 2011-2015
mamimadi 2007-2011
mamimadi 1999-2007
l’entrée sur la toile


comme pLes dernières humeurs

. 23/05/2022- C'est pour de rire, hein ?
. 16/05/2022- Trop bien !
. 09/05/2022- Ça se discute
. 02/05/2022- Désirs délirants
. 25/04/2022- Dé(com)bat électoral
. 18/04/2022- Péta, peta
. 11/04/2022- Casse-têtes
. 04/04/2022- Qu'c'est embêtant
. 28/03/2022- Bar à thon
. 21/03/2022- Blablatin
. 14/03/2022- Généalogie
. 07/03/2022- Guère de paix...
. 28/02/2022- Vide-mémoire
. 21/02/2022- Joueurs destructeurs
. 14/02/2022- Ouf !
. 07/02/2022- Tintouin yakiste
. 31/01/2022- Scène anthropique
. 24/01/2022- Scénarêve
. 17/01/2022- Pax bornés...
. 10/01/2022- Vive le réchauffement :-)
. 03/01/2022- Bonne Année !
. 27/12/2021- Crèches laïques
. 20/12/2021- Adieu l'ami
. 13/12/2021- Le Diable et le bon Dieu
. 06/12/2021- Allergies télévisuelles
. 29/11/2021- Automne(s)
. 22/11/2021- Radotage douteux
. 15/11/2021- Les dunes de La Turballe
. 08/11/2021- Mamie Greta
. 01/11/2021- Voyages, voyage
. 25/10/2021- Un an
. 18/10/2021- Avec humanité
. 11/10/2021- Avec humanité
. 04/10/2021- Nucléolien
. 27 septembre- Effacement libérateur ?
. 20 septembre- Brisures de l'âge
. 13 septembre- La réalité des choses
. 6 septembre- La plénitude par le vide
. 30 août- Le carquois de Zoroastre
. 23 août- Amitiés émiettées
. 16 août- Pauvre République !
. 9 août- Le prix de la civilité
. 2 août- Ouvrir l'œil
. 26 juillet- De bonne humeur
. 19 juillet- Fin de vie ?
. 12 juillet- Récompenses
. 5 juillet- Plats et gamelles
. 28 juin- Poils à grater
. 21 juin- Canto-régionales
. 14 juin- Fugacités
. 7 juin- Chemins faisant


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

30/05/2022 - Oulipo

      Oulipien ? Serais-je un olympien de l'Oulipie ? Faut pas rêver non plus, juste un pratiquant au ras des pâquerettes, n'en déplaise à mon incommensurable modestie. Mais l'undergroud indispensable aux dites pâquerettes est aussi le domaine de l'Oulipo puisque la pratique de cet art pourrait être comparée au travail de la taupe s'imposant de creuser des labyrinthes en vue d'en découvrir l'issue.

      Ouvroir de littérature potentielle. Il s'agit donc, à l'évidence, d'un groupe d'aficionados de lettres, de sciences et de leurs intrications potentiellement étranges, susceptibles de créer les contraintes scientifico-mathématico-littéraires (plus ou moins labyrinthiques) qu'ils se proposent de surmonter. Ouf ! Je l'ai dit...

      Des exemples peut-être ? Parmi les plus courts :

      Un scientifique oulipien a rédigé une étude cherchant à établir si les orgasmes peuvent être aussi efficaces que les médicaments décongestionnants pour améliorer la respiration nasale. Un autre s'est demandé si l''obésité des politiciens d'un pays est un bon indicateur du degré de corruption de ce pays.

      Un oulipien porté sur les énigmes mathématiques se proposera se savoir si "13 bis" est pair ou impair. Un autre, plutôt porté sur le sens des mots se penchera sur les propos d'un agent immobilier : "On est sur un bien atypique, il va falloir se positionner rapidement". Un amateur de zeugmas expliquera qu'il boit son café sans sucre ni précipitation. Un adepte du concours Lépine proposera aux pêcheurs de placer au bout de leurs lignes des appâts en forme de touriste allemand pour la pêche à la truite.

      On voit bien que l'oulipien est joueur, aime à se surprendre et surprendre son entourage - auditeurs ou lecteurs - avec force clins d'œil tapis dans le dialogue à la façon des œufs de Pâques dans le jardin.

      Alors oui, je me perçois un peu oulipien, sans toutefois pouvoir rêver d'être un jour membre de l'Oulipo. Par manque de génie suffisant en la matière, bien sûr, mais surtout parce qu'une demande d'adhésion provoque l'exclusion immédiate. Les amateurs compétents sont co-optés et membres à vie, la seule façon de quitter le groupe étant de se suicider devant huissier...

 


 

PS : Cette petite humeur a été suscitée par l'audition d'une émission de radio pilotée par Étienne Klein, très riche d'enseignements et fort amusante.

 

Lutin