mamimadi 2011-2015
mamimadi 2007-2011
mamimadi 1999-2007
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 21 décembre- Le complexe du médiocre
. 14 décembre- L'arme des pleurs
. 7 décembre- Vaccinez-vous !
. 30 septembre- Vivre l'absence
. 23 novembre- Demi-oranges divines
. 16 novembre- À toi
. 9 novembre- Des cendres
. 2 novembre- Fin de vie
. 26 octobre- Tristesse
. 19 octoble- Scipio
. 12 octobre- Le temps de l'avant
. 5 octobre- Les mains du salut
. 28 septembre- Marronniers
. 21 septembre- Jardin sociétal
. 14 septembre- Vingt-deux ans
. 7 septembre : Seul avec l'alter
. 31 août- Bruits et bruit
. 24 août- Chère gratuité
. 17 août- Je dirai malgré tout...
. 10 août- Moi et le monde
. 3 août- La raison masquée
. 27 juillet- Râler, convaincre, ignorer
. 20 juillet- Nuances, citoyens !
. 13 juillet- La nature maîtrisée
. 6 juillet- Anniversaire
. 29 juin- La chute
. 22 juin- Omniconvaincus
. 15 juin- Covidosceptiques
. 8 juin- Compétences
. 1er juin- R(é)ouvrir
. 25 mai- Surbooking ?
. 18 mai- La main aux fesses
. 11 mai- Verbicruciste
. 4 mai- Co-vide politique ?
. 27 avril- Navigation coronavirale
. 20 avril- la♪ la♪ la♪ lalère♪♪
. 13 avril- Quand pensez-vous ?
. 6 avril- Cérébralitudes
. 30 mars- Corona viré !
. 23 mars- Incivilité dangereuse !
. 16 mars- Incivilité dangereuse ?
. 9 mars- La pression
. 2 mars- Municipales
. 24 février- Convivialité.
. 17 février- Possiblement
. 10 février- Grain de vie
. 3 février- Oscillatoire ?
. 27 janvier- Harry Quebert
. 20 janvier- Surhumanité
. 13 janvier- GAFA
. 6 janvier- 20/20eux


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

28 décembre - Les chants de Noël

Noël ! C'est Noël !

Les anges dans nos campagnes
Ont entonné l'hymne des cieux
Et l'écho de nos montagnes
Redit ce chant melodieux

      Que de chemin parcouru depuis le temps où la masse des fidèles entassés dans les églises pour la messe de minuit - la vraie - s'époumonait à célébrer le nouveau-né divin ! Ne me demandez pas dans quel sens est allé ce chemin, la seule certitude étant que le paysage sociétal vers lequel il nous a amené a bien changé... Mais peut-être en est-il finalement des chants religieux comme des chants militaires dont les paroles ne sont que les supports du souffle patriotique ? Nul doute que la ferveur dominicale des paroissiens de Saint-Martin du Fouilloux devait égaler la ferveur guerrière lorsqu'ils clamaient :

Saint Martin du Fouilloux
Priez, priez pour nous
Chantons dans la grand-nef
Jésus, Marie, Joseph
Et dans les bas-côtés
La Sainte Trinité

Mais revenons à nos moutons de Noël :

Il est né le divin enfant
Jouez hautbois, résonnez musettes
Il est né le divin enfant
Chantons tous son avènement

      Même les mécréants de ma génération ont été percutés un jour par la mélodie un peu simplette et tout à fait champêtre de ce chant de Noël catholique. La plupart des enfants de mon époque ont trouvé plaisante l'incitation à aller jouer au bois tout en se demandant ce que les musettes pouvaient bien contenir pour sonner ainsi. Le plus amusant est sans doute que cet air guilleret et pastoral dérive d'une sonnerie de cor de chasse du XVIIème siècle bien capable d'effrayer le bœuf et l'âne de la crêche. Petit papa Noël aurait-il traqué la biche avant d'atteler ses rennes ?

Ma dernière crêche

Ma dernière crêche de Noël.
La dernière, évidemment,
Mais aussi la dernière, sans doute
...

Lutin