mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 30 décembre- Flèche brisée ?
. 23 décembre- Lacrima qui strie
. 16 décembre- Battre en retraite
. 9 décembre- Respectons-nous !
. 2 décembre- Galères
. 25 novembre- Charybde et Scylla
. 18 novembre- Doucherie
. 11 novembre- Cris en thème
. 4 novembre- RAM et ROM
. 28 octobre- Spamophobique
. 21 octobre- Les djeunes
. 14 octobre- Les zabeilles
. 7 octobre- Le      (*)
. 30 septembre- L'Art et ses Chapelles
. 23 septembre- Mon petit Ofpra pratique
. 16 septembre- Bande à part, sacrebleu !
. 9 septembre- Enthousiasmant et incertain
. 2 septembre- Trois breton·nantes
. 26 août- Trois fois un·e
. 19 août- Célibataires stigmatisés
. 12 août- Eurêka !
. 5 août- Connecté !
. 29 juillet- Fractalité !
. 22 juillet- Abus de pouvoir
. 15 juillet- Homéopathie
. 8 juillet- Prof et prof
. 1er juillet- J'ai 27 ans !
. 24 juin- London, the feedback
. 17 juin- Voyage en terre inconnue
. 10 juin- Sport de haut niveau
. 3 juin- Bro Gozh ma Zadoù
. 27 mai- Vincent et les autres
. 20 mai- L'Europe ! L'Europe !
. 13 mai- Recyclage
. 6 mai- Idée fumeuse
. 29 avril- Ma dernière tante
. 22 avril- De NDDL à NDDP
. 15 avril- Bricolite aiguë
. 8 avril- Smartphone
. 1er avril- Rapports perçus
. 25 mars- Yéti, où es-tu ?
. 18 mars- Brumes cérébrales
. 11 mars- Langage enrageant
. 4 mars- Casse-béton
. 25 février- Trop tard !
. 18 février- Intersectionnalité
. 11 février- Contes philosophiques
. 4 février- 1... 2... 3... 4... 5 !
. 28 janvier- La photaquarelle
. 21 janvier- Les mots cons dits
. 14 janvier- Vaste programme


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

6 janvier - 20/20eux

      Comment adresser ses vœux de bonne et belle année à quelqu'un pour qui on sait qu'elle ne peut être que mauvaise ? Impossible, bien sûr. L'envoi du bonjour à son adresse est bien différent, il n'est pas un souhait de bon jour et s'adresse comme un "hello !" banal. Le "bonne journée" adressé lors des ruptures quotidiennes contient lui aussi une part importante de banalité mais le côté souhait reste acceptable si la dite journée peut rester un îlot de bon secours pour le probable naufragé de l'année.

      Comment adresser ses vœux de bonne et belle année à quelqu'un dont on suppose qu'il sait que votre année ne peut être que mauvaise ? Cela revient à le placer dans la situation précédente et l'obliger à ce point est impensable.

      Alors quoi ?

      Alors, pour la première fois depuis mon entrée dans la préhistoire de l'Internet, je vais tenter de ne pas adresser ma carte de vœux confectionnée maison à la cantonade, c'est à dire à mes contacts habituels, famille, amis et bonnes relations réunis. Non. À la fois parce que c'est impossible et impensable. Cette petite carte existe, petit plaisir de confection oblige, mais je ne l'utiliserai qu'en réponse à des vœux qui me seraient adressés ou bien en message dépersonnalisé comme l'est ce petit billet hebdomadaire.

      Et donc :

Belle Année !

Lutin