mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 6 mai- Idée fumeuse
. 29 avril- Ma dernière tante
. 22 avril- De NDDL à NDDP
. 15 avril- Bricolite aiguë
. 8 avril- Smartphone
. 1er avril- Rapports perçus
. 25 mars- Yéti, où es-tu ?
. 18 mars- Brumes cérébrales
. 11 mars- Langage enrageant
. 4 mars- Casse-béton
. 25 février- Trop tard !
. 18 février- Intersectionnalité
. 11 février- Contes philosophiques
. 4 février- 1... 2... 3... 4... 5 !
. 28 janvier- La photaquarelle
. 21 janvier- Les mots cons dits
. 14 janvier- Vaste programme
. 7 janvier- En vœux-tu ? En voilà !
. 31 décembre- Des mots nouveaux
. 24 décembre- Le Grand débat
. 17 décembre- Des notes et des mots
. 10 décembre- L'idée du matin
. 3 décembre- C.Q.F.Démocratie
. 26 novembre- Musique jaune
. 19 novembre- François, le retour
. 12 novembre- (Dés)équilibres
. 5 novembre- La Toussaint
. 29 octobre- Entrepreneuse
. 22 octobre- Sport électrique !
. 15 octobre- Horribilis
. 8 octobre- Faire avec
. 1er octobre- Bêtise vs intelligence
. 24 septembre- Moyen ?
. 17 septembre- Yapuka !
. 10 septembre- C'était mamie
. 3 septembre- Mamie aimait
. 27 août- Prendre par la main
. 20 août- Faire et paraître
. 13 août- Tourisme de masse
. 6 août- Le médecin et l'homme
. 30 juillet- La belle rue
. 23 juillet- Palliatif
. 16 juillet- Êtes-vous Pavard ?
. 9 juillet- Cadeau inutile
. 2 juillet- Soins, soins !
. 25 juin- 80 km/h
. 18 juin- Ave, c'est Google
. 11 juin- Purgatoire routier
. 4 juin- Algo dys trophie
. 28 mai- Nouveaux adhérents ?
. 21 mai- Respect !


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

13 mai - Recyclage

      L'espèce humaine est en train de tuer la Terre, nul n'en doute plus que les ignorants volontairement blindés et les obsédés du complot. Notre Globe étouffe et s'appauvrit, consommé sans modération pour nos besoins tous très fondamentaux et nos futilités si nécessaires à nos épanouissements.

      Bah ! Le voilà encore monté sur ses grands chevaux de malheur celui-là ! Bien sûr que les nouvelles concernant l'état de santé de la Planète ne sont pas bonnes, mais, justement, profitons-en tant qu'elles ne sont pas pires, cessons de craindre, de nous plaindre, et vivons !

      Par chance, les hommes ne vont pas tuer la Terre : la raréfaction de leurs énormes besoins aura eu raison des tueurs avant l'achèvement de leur œuvre mortifère. Le maillon actuellement le plus puissant de la Création est sans doute aussi le plus fragile et devrait laisser de la vie autour de son cercueil. Une vie qui pourrait repartir sur un meilleur pied cette fois !

      En voilà de l'optimisme ! La Nature aurait-elle besoin elle aussi d'une sorte de reset, genre "on efface tout et on recommence" ? Pas quelques secondes de pause comme en informatique, mais quelques millions d'années sans activités humaines, le temps de décharger les accumulations de polluants, de plastiques, de radioactivité et de bêtises catastrophiques réalisées ?

      Et pourquoi pas ? Recyclage des recyclages, et tout est recyclage, aurait dit l'autre du haut de sa chaire. Dans la machine à recycler le vivant, la vie reprend vie après la mort. Quid de la vie de l'Espèce, de la Planète, du Soleil, de l'Univers même ? Il est plaisant de penser - contre l'avis de la plupart des scientifiques, mais pas tous - que l'Univers pourrait s'effondrer avant un nouveau Big Bang, une nouvelle Genèse...

      Faut pas rêver quand le cauchemar est réel ! L'Univers devrait bien avoir une fin dans un temps très variable selon les théories, le Soleil devrait s'être éteint dans 14 milliards d'années après avoir absorbé ou détruit la Terre dans 8 milliards d'années ; toute vie disparaîtra sur Terre bien avant les 3 milliards d'années par excès de chaleur, la vie animale et végétale y sera impossible dans 1 milliard d'années par manque de dioxyde de carbone (eh oui !).

      Et alors ? Combien de temps pour faire un homo sapiens ? Ça dépend bien sûr du point de départ. Une hypothèse de dix millions d'années semblant raisonnable, pendant les quelques 800 millions d'années qui restent avant que la vie animale soit impossible sur Terre, on peut envisager quatre-vingts extinctions-régénérations de l'espèce humaine. Quatre-vingts resets. Il se produira bien une conformation possédant la sagesse nécessaire pour ne pas détruire sa Planète ? Pourquoi non ?

Recyclage

Lutin