mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 21 octobre- Les djeunes
. 14 octobre- Les zabeilles
. 7 octobre- Le      (*)
. 30 septembre- L'Art et ses Chapelles
. 23 septembre- Mon petit Ofpra pratique
. 16 septembre- Bande à part, sacrebleu !
. 9 septembre- Enthousiasmant et incertain
. 2 septembre- Trois breton·nantes
. 26 août- Trois fois un·e
. 19 août- Célibataires stigmatisés
. 12 août- Eurêka !
. 5 août- Connecté !
. 29 juillet- Fractalité !
. 22 juillet- Abus de pouvoir
. 15 juillet- Homéopathie
. 8 juillet- Prof et prof
. 1er juillet- J'ai 27 ans !
. 24 juin- London, the feedback
. 17 juin- Voyage en terre inconnue
. 10 juin- Sport de haut niveau
. 3 juin- Bro Gozh ma Zadoù
. 27 mai- Vincent et les autres
. 20 mai- L'Europe ! L'Europe !
. 13 mai- Recyclage
. 6 mai- Idée fumeuse
. 29 avril- Ma dernière tante
. 22 avril- De NDDL à NDDP
. 15 avril- Bricolite aiguë
. 8 avril- Smartphone
. 1er avril- Rapports perçus
. 25 mars- Yéti, où es-tu ?
. 18 mars- Brumes cérébrales
. 11 mars- Langage enrageant
. 4 mars- Casse-béton
. 25 février- Trop tard !
. 18 février- Intersectionnalité
. 11 février- Contes philosophiques
. 4 février- 1... 2... 3... 4... 5 !
. 28 janvier- La photaquarelle
. 21 janvier- Les mots cons dits
. 14 janvier- Vaste programme
. 7 janvier- En vœux-tu ? En voilà !
. 31 décembre- Des mots nouveaux
. 24 décembre- Le Grand débat
. 17 décembre- Des notes et des mots
. 10 décembre- L'idée du matin
. 3 décembre- C.Q.F.Démocratie
. 26 novembre- Musique jaune
. 19 novembre- François, le retour
. 12 novembre- (Dés)équilibres
. 5 novembre- La Toussaint


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

28 octobre - Spamophobique

      Une humeur sérieuse, pour une fois, cette semaine : "Pour une spamophobie sans spasmophilie".

      Je ne sais pas vous mais personnellement et en ce qui me concerne je me renseigne quand j'en ai le besoin ou quand j'en ai l'envie. Ce qui veut dire que le spam et le démarchage m'insupportent au plus haut point (180 cm).

      Le spam (1) désignait initialement la multiplication de contributions identiques dans les forums, puis l'envoi en grand nombre de courriels tout pourris - les pourriels. Le terme peut regrouper maintenant toutes les communications robotisées non désirées, les courriers qui encombrent nos boites aux lettres et les appels téléphoniques importuns.

      Le spam n'est malheureusement pas en voie de disparition mais il est moins coriace que les punaises de lit et semble n'affecter plus que ceux qui ne prennent pas la peine de s'en défendre.

  • Je ne vois plus les pourriels qui me sont envoyés, automatiquement rejetés dans une pré-poubelle de ma boite aux lettres informatique (bon, ils m'arrivent quand même...).
     
  • Bloctel se révélant insuffisant, je ne réponds plus à la sonnerie de mon smartphone si elle n'est pas accompagnée du nom de l'appelant, le plus souvent tiré d'une liste de contacts suffisamment extensive (bon, le téléphone sonne encore...).
     
  • Reste le courrier que je n'ouvre pas bien évidemment mais que je dois encore trier manuellement à destination du conteneur à papiers...

      Le démarchage est plus pernicieux. Non pas la pub qui accompagne les applis gratuites de nos smartphones ou constelle les écrans non moins gratuits de nos ordinateurs (quand c'est gratuit, c'est que la marchandise, c'est vous !), mais les annonces publicitaires ou les propositions qui nous arrivent par courriel ou SMS de la part de magasins ou organismes auxquels nous avons dû donner un jour notre adresse de courriel ou notre numéro de portable.

  • S'agissant des courriels, la possibilité de désinscription du mailing, rendue obligatoire par la loi, n'existe pas toujours en fin de texte ou bien encore, une fois renvoyé sur le site web de l'expéditeur, la complexité de l'opération incite au renoncement et à l'apposition de l'étiquette "spam" sur les arrivages suivants.
     
  • Si la désinscription est apparemment plus facile avec le "STOP" des SMS, mon hésitation personnelle est plus grande avec la crainte de bloquer des alertes non publicitaires utiles et de plus, l'opération n'aboutissant pas toujours, on doit là encore étiqueter l'envoyeur comme spammeur afin que ses intrusions glissent ni vus ni connus dans la "liste noire".

Spam

      Alors ? Pas sérieuse ma petite bonne humeur ? Spam pam pam pam !

(1) Un peu d'historique : Spiced Pork And Meat, S.P.A.M., SPAM, Spam est le nom d'une préparation de viande en boite distribuée initialement à l'armée américaine et vendue maintenant au monde entier. Une réussite industrielle et commerciale. Les Monty Pyton répétèrent à l'envi le nom du produit dans l'un de leurs sketches, un amateur du groupe compara certains messages répétitifs d'un forum à du SPAM, ce qui plut bien aux autres amateurs connectés et le spam fut progressivement spammé à tour de doigts sur les claviers.

 

Lutin