mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 1er juillet- J'ai 27 ans !
. 24 juin- London, the feedback
. 17 juin- Voyage en terre inconnue
. 10 juin- Sport de haut niveau
. 3 juin- Bro Gozh ma Zadoù
. 27 mai- Vincent et les autres
. 20 mai- L'Europe ! L'Europe !
. 13 mai- Recyclage
. 6 mai- Idée fumeuse
. 29 avril- Ma dernière tante
. 22 avril- De NDDL à NDDP
. 15 avril- Bricolite aiguë
. 8 avril- Smartphone
. 1er avril- Rapports perçus
. 25 mars- Yéti, où es-tu ?
. 18 mars- Brumes cérébrales
. 11 mars- Langage enrageant
. 4 mars- Casse-béton
. 25 février- Trop tard !
. 18 février- Intersectionnalité
. 11 février- Contes philosophiques
. 4 février- 1... 2... 3... 4... 5 !
. 28 janvier- La photaquarelle
. 21 janvier- Les mots cons dits
. 14 janvier- Vaste programme
. 7 janvier- En vœux-tu ? En voilà !
. 31 décembre- Des mots nouveaux
. 24 décembre- Le Grand débat
. 17 décembre- Des notes et des mots
. 10 décembre- L'idée du matin
. 3 décembre- C.Q.F.Démocratie
. 26 novembre- Musique jaune
. 19 novembre- François, le retour
. 12 novembre- (Dés)équilibres
. 5 novembre- La Toussaint
. 29 octobre- Entrepreneuse
. 22 octobre- Sport électrique !
. 15 octobre- Horribilis
. 8 octobre- Faire avec
. 1er octobre- Bêtise vs intelligence
. 24 septembre- Moyen ?
. 17 septembre- Yapuka !
. 10 septembre- C'était mamie
. 3 septembre- Mamie aimait
. 27 août- Prendre par la main
. 20 août- Faire et paraître
. 13 août- Tourisme de masse
. 6 août- Le médecin et l'homme
. 30 juillet- La belle rue
. 23 juillet- Palliatif
. 16 juillet- Êtes-vous Pavard ?


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

8 juillet - Prof et prof

      La rémunération au mérite des profs revient régulièrement à la surface du bouillonnement médiatique. Intéresser financièrement les profs au rendement de l'entreprise "Éducation Nationale" pourrait sembler aller de soi, mais...

      ... mais pourquoi introduire la valeur argent quand celle-ci a démontré depuis l'aube des temps qu'elle peut détruire toutes les autres valeurs humaines. Les relations qui tissent le travail du prof au service du jeune qui lui est intermitemment confié prendraient des colorations marchandes allant jusqu'au choix par les profs des établissements réputés plus avantageux, du choix par les chefs d'établissement des profs assurant la meilleure réputation et de celui des parents acceptant les "dépassements d'honoraires" pour bénéficier des établissements et des profs réputés les meilleurs.

      ... mais sur quelles bases, selon quels critères se ferait l'évaluation du mérite ? Comment pourrait-on comparer le prof qui parvient à motiver ses élèves en multipliant les projets extrascolaires susceptibles de les intéresser et celui qui parvient à faire progresser les siens à partir de leurs propres acquis hors de l'établissement ? Le travail discret serait-il assuré d'obtenir la même cote que le travail ostentatoire ?

      La proportion de fainéants dans l'éducation nationale est vraisemblablement la même que dans le reste de la population mais sans doute vaut-il mieux rémunérer injustement un minorité ne produisant pas le travail demandé que frustrer et décourager une majorité s'efforçant de produire modestement le meilleur. Non ?

Prof et prof

Se déguiser en Jules Verne pour faire la pédagogie de la poussée d'Archimède auprès des jeunes ?
Pourquoi pas !

Est-ce la meilleure pédagogie ?
Sans doute pas !

 

Lutin