mamimadi 2011-2015
mamimadi 2007-2011
mamimadi 1999-2007
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 20 septembre- Brisures de l'âge
. 13 septembre- La réalité des choses
. 6 septembre- La plénitude par le vide
. 30 août- Le carquois de Zoroastre
. 23 août- Amitiés émiettées
. 16 août- Pauvre République !
. 9 août- Le prix de la civilité
. 2 août- Ouvrir l'œil
. 26 juillet- De bonne humeur
. 19 juillet- Fin de vie ?
. 12 juillet- Récompenses
. 5 juillet- Plats et gamelles
. 28 juin- Poils à grater
. 21 juin- Canto-régionales
. 14 juin- Fugacités
. 7 juin- Chemins faisant
. 31 mai- Objets inanimés...
. 24 mai- Un printemps pour toi
. 17 mai- Mystère pictural
. 10 mai- Sujets de bac
. 3 mai- Fan de "Niet !"
. 26 avril- Toys in
. 19 avril- Tristes obsèques
. 12 avril- Départ différé
. 5 avril- Tous piqués ?
. 29 mars- De l'art et des mots
. 22 mars- Pie 7 et prés carrés
. 15 mars- Jaillissements déplacés
. 8 mars- Vies communicantes
. 1er mars- Grains de sel
. 22 fécrier- Le sel de la vie
.15 février- La vie à vue
. 8 février- Rapport à la fiiiibre
. 1er février- En finir avec la covid
. 25 janvier- Échanges étranglés
. 18 janvier- Voile impudique
. 11 janvier- Anormalitude
. 4 janvier- Pic de tension
. 28 décembre- Les chants de Noël
. 21 décembre- Le complexe du médiocre
. 14 décembre- L'arme des pleurs
. 7 décembre- Vaccinez-vous !
. 30 septembre- Vivre l'absence
. 23 novembre- Demi-oranges divines
. 16 novembre- À toi
. 9 novembre- Des cendres
. 2 novembre- Fin de vie
. 26 octobre- Tristesse
. 19 octoble- Scipio
. 12 octobre- Le temps de l'avant
. 5 octobre- Les mains du salut


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

27 septembre - Effacement libérateur ?

      Deux informations essentielles me sont passées sous les yeux ou dans les oreilles cette semaine. Il ne s’agit bien sûr pas de la photo prise par un paparazzi lamentable montrant monsieur Zemmour se baignant avec sa très proche et très jeune conseillère (pas de mots propres pour condamner le choc des photos sales ?), ni du refroidissement en phase de réchauffement entre la France et les États-Unis pour une sombre histoire de sous-marins d'attaque (faites l’amour, pas la guerre...), ni même de l'éruption heureusement non meurtrière pour le moment d’un volcan aux Canaries (tant que les écolos ne prétendront pas qu’elle est la conséquence du dérèglement climatique !)...

      Infiniment plus essentielles que tout ça, deux infos apparemment sans relations pourraient bien relever d’une seule constatation, brute et lapidaire : de plus en plus de Français ne croiraient plus à deux des valeurs fondamentales de nos Anciens.

Effacements      La première est la valeur travail. En sortie de covid, les entreprises ne trouvent pas la main-d'œuvre nécessaire pour redémarrer alors que le taux de chômage reste à un niveau élevé. Il semblerait qu’après avoir goûté à l’inactivité forcée mais néanmoins partiellement ou même entièrement rémunérée puis au télétravail lui-même partiellement ou totalement libre de contrôles, beaucoup de salariés souhaitent ne plus réintégrer les conditions du travail ante considéré comme un labeur contraint.

      La seconde valeur est Dieu lui-même. Les Français y croient de moins en moins. Les églises se sont vidées de leurs fidèles l'espace d'un demi-siècle et sont peut-être actuellement davantage fréquentées par des amateurs d'histoire, d'art ou de vieilles pierres. Les pratiquants par obligations sociétales se sont libérés de leurs contraintes et beaucoup de croyants se sont libérés des contraintes de l'Église. Une enquête sérieuse a tenté de faire le point : les croyants, pratiquants ou non, sont maintenant minoritaires dans notre pays.

      Moins de Dieu et moins de labeur à la fois. Il serait sans doute mal venu d'approuver ou de condamner ces évolutions mais leur association peut faire remonter aux injonctions adressées par Dieu au premier couple d'humains déviationnistes : "Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front, jusqu'à ce que tu retournes à la terre dont tu as été tiré" (Genèse 3:19). Faudrait-il donc effacer Dieu pour se libérer du travail ?

Lutin