mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 23 novembre- Suis-je Paris ?
. 16 novembre- L'air du temps
. 9 novembre- Privilégié
. 2 novembre- Noir et Blanc
. 26 octobre- Migrant
. 19 octobre- Catégories
. 12 octobre- Ça se discute !
. 5 octobre- Mes Lunes à moi
. 28 septembre- Rendez les copies
. 21 septembre- Simplement tordu
. 14 septembre- À usage perso
. 7 septembre- Photœil
. 31 août- Vagabondages
. 24 août- On s'habitue
. 17 août- Parisien !
. 10 août- Îles sœurs
. 3 août- Longueurs du temps
. 27 juillet- Sous contrôle
. 20 juillet- Port cochon
. 13 juillet- Le port
. 6 juillet- Attaque cérébrale
. 29 juin- 150 ans
. 22 juin- Feuilles de liaison
. 15 juin- Quoi d'neuf ?
. 8 juin- Bricolage
. 1er juin- Les petits plus
. 25 mai- Démopublique
. 18 mai- Parano
. 11 mai- Des stats
. 4 mai- Expliquez !
. 27 avril- Convaincre
. 20 avril- L'eus-tu cru ?
. 13 avril- L'esprit libre
. 6 avril- Questions de bac
. 30 mars- Génér'Hic
. 23 mars- Il y aura ...
. 16 mars- Fessée effacée ?
. 9 mars- Fatale méprise
. 2 mars- Humeur de Hummer
. 23 février- Rafale de mots
. 16 février- La machine humaine
. 9 février- Lire et compter
. 2 février- Nonagénaire
. 26 janvier- La coupe était vide
. 19 janvier- Vous êtes Charlie?
. 12 janvier- Je voeux !
. 5 janvier- Bonne Année

Les temps sont difficiles pour les sites dits "collaboratifs" qui doivent laisser quelques portes ouvertes ou ouvrables pour fonctionner : les petits plaisantins mal intentionnés se font un plaisir de les ouvrir ou de les enfoncer.

Après 15 ans d'usage de cette forme pas vraiment justifiée dans son cas, mamimadi revient à la bonne vieille interface classique.

Bonnes lectures !


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

30 novembre- Renseignements pris ...

    Vous savez quoi ? Je viens de consacrer trois heures de ma vie à quelque chose de tout à fait improbable, me concernant. Trois heures d'un temps portant en voie de rétrécissement à la recherche de renseignements a priori inutiles. Parce que dans cette affaire, c'est bien l'après qui est important. Mais après quoi ? Quel événement nouveau, public ou privé, a bien pu provoquer cette rupture de désintérêt ? Cela pourrait être une alerte de santé, mais ces informations-là ne sont jamais inutiles, même a priori. Ou bien le naufrage de la barge suceuse de boues dans le port de La Turballe, mais l'affaire serait bien plus rapidement entendue, n'est-ce pas ?

    Avant que le suspens ne devienne explosif, je vous le dis tout net : ce sont bien (vous vous en doutiez, si, si ...) les attentats parisiens de la semaine dernière qui m'ont poussé à lire tout - ou presque - ce que Wikipedia rapportait sur Mahomet et le Coran. Ce que j'en savais me suffisait jusqu'alors pour ma petite compréhension de l'Histoire et de ses guerres, du Monde et de ses conflits, de l'Homme et de ses contradictions, et de moi-même, un peu éberlué au milieu de tout ça.

Mosquée algérienne    Sans doute parce que Mahomet a vécu à une époque plus proche de la nôtre que Jésus ou Moïse, sa biographie m'a semblé plus concrète et sa vie moins extra-terrestre: c'est quelqu'un qui a dû s'adapter et adapter le discours divin aux besoins du moment. Il a eu besoin de convaincre, puis de se gérer, puis de se défendre, puis de conquérir pour consolider l'ensemble. Le problème avec l'islam actuel est peut-être que les préceptes oraux se sont figés dans l'écriture dès la mort du prophète, contraignant les fidèles à des règles de circonstances alors que les dites circonstances sont condamnées à changer.

    Finalement, finalement, après cet investissement de trois heures, je ne suis pas beaucoup plus avancé dans ma compréhension des attentats et de leurs auteurs. Peut-être devrais-je aller jusqu'à lire le Coran lui-même, mais j'hésite car j'ai bien peur que le problème du soi-disant djihad extrême, du terrorisme déshumanisé, tient moins dans une religion que dans son exploitation politico-maffieuse par les donneurs d'ordre et dans l'illusion mortifère qu'elle génère dans trop de cerveaux d'individus mal-vivants. Non ?

Lunes du Coran

Début de la Sourate 91
(après, ça se gâte un peu ...)
Par le soleil et par sa clarté !
Et par la lune quand elle le suit !
Et par le jour quand il l’éclaire !
Et par la nuit quand elle l’enveloppe !

Lutin