mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 30 avril- Des profs et un ministre
. 23 avril- Des jours comme ça
. 16 avril- Une belle vie !
. 9 avril- Comment ça va ?
. 2 avril- À la Jaenada
. 26 mars- La charité SVP !
. 19 mars- La mort joyeuse
. 12 mars- Spécialistes de ma santé
. 5 mars- Benêts optimistes ?
. 26 février- Stress = f(t)
. 19 février- Altruisme
. 12 février- Incivilité ordinaire
. 5 février- Demi-cerveau
. 29 janvier- L'hôpital
. 22 janvier- Éternel naufrage ?
. 15 janvier- Desproges
. 8 janvier- Sapiens
. 1er janvier- Bonne et Belle Année
. 25 décembre- C'est (encore) Noël
. 18 décembre- Retournements
. 11 décembre- Économie circulaire
. 4 décembre- NDDL, suite (et fin ?)
. 27 novembre- Tournantes
. 20 novembre- Tom et Jac
. 13 novembre- Pensée déconstruite
. 6 novembre- Vol en suspens
. 30 octobre- #balancetonporc
. 23 octobre- Écriture inclusive
. 16 octobre- À pleurer !
. 9 octobre- Du grand au petit
. 2 octobre- Art et chapelles
. 25 septembre- Liliane
. 18 septembre- Trottoirs handicapants
. 11 septembre- PGDG, un BIB ?
. 4 septembre- La musique, c'est classe
. 28 août- Bretonne attitude
. 21 août- Ma douche
. 14 août- Scooter PMR
. 7 août- Vacuum kleenex
. 31 juillet- p-Commerce
. 24 juillet- Grande Muette ?
. 17 juillet- Un peu trop peu
. 10 juillet- Désir d'enfant
. 3 juillet- Soixante-dix
. 26 juin- Le choix d'une tuture
. 19 juin- Le dernier vote ?
. 12 juin- Idées pas lumineuses
. 5 juin- Horizontalement
. 29 mai- Chef de chœur
. 22 mai- Les Ors de la République


Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

7 mai - Jeux libérés

      Tous les groupes de personnes ne sont pas plaisants pour tous même quand ils ont le loisir pour objectif. On risque toujours d'y percevoir l'un ou l'autre comme un peu râleur, souvent bougon, trop encombrant, imprégné de l'un de ces nombreux défauts qui rendent toute rencontre désagréable et potentiellement explosive toute fréquentation prolongée. "Si tu veux te fâcher avec ton meilleur ami, emmène-le en croisière sur ton bateau" dit le marin.

Jeux libérés

      Pas de mouton noir systématique ici. Depuis Einstein, la relativité s'est généralisée et la perception de la gêne vient autant du gêneur que du gêné et le gêné d'un jour peut être le gêneur du lendemain. Pourtant, de la même façon qu'en Physique le consensus fait la validité d'une loi, le sentiment d'une majorité assied les convictions de chacun sur chacun et les laines se grisaillent au fil du temps dans un catalogue plus ou moins conscient.

      Il arrive que tous les moutons d'une rencontre se perçoivent bien blancs et c'est alors le pied pour eux ! Plus de contrainte, l'espace est à eux. Plus d'arrière-pensée, tous les échanges sont permis. Chacun est persuadé que les désagréments éventuels apportés au groupe ne peuvent être que de leur fait et s'efforce donc d'éviter de les produire. Cercle vertueux.

      Ces groupes et ces rencontres sans nuages autres que moutonnants dans un ciel agréable existent, j'en ai rencontré, comme vous sans doute. La communication est alors un vrai plaisir et le jeu - quand il s'agit de jeu, de saute-mouton par exemple (bon, je sais, l'excès n'est plus très loin !) - une véritable évasion, un vrai défoulement.

Jeux libérés

Lutin