mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 19 juin- Le dernier vote ?
. 12 juin- Idées pas lumineuses
. 5 juin- Horizontalement
. 29 mai- Chef de chœur
. 22 mai- Les Ors de la République
. 15 mai- Potentiellement mortel
. 8 mai- Le temps qu'il fait
. 1er mai- Le pire ! Le meilleur ?
. 24 avril- Des sons sans sens
. 17 avril- Savoir et conviction
. 10 avril- Politique, c'est la saison
. 3 avril- Incivilités routières
. 27 mars- Rodgeur
. 20 mars- Y mettre le prix
. 13 mars- Une petite grille ?
. 6 mars- Convictions et opinions
. 27 février- Affaires de temps
. 20 février- Ah la la !
. 13 février- Crottes habituelles
. 6 février- Manger du canard
. 30 janvier- Voleurs de bœuf
. 23 janvier- Camping 2.0
. 16 janvier- À la rue ?
. 9 janvier- Prof, petit boulot
. 2 janvier- Vœux
. 26 décembre- Crèchi crècha
. 19 décembre- Dopichon
. 12 décembre- Téléthon
. 5 décembre- Maelström
. 28 novembre- TIC informatique
. 21 novembre- Élections + et -
. 14 novembre- Vendée Globe
. 7 novembre- Errances cérébrales
. 31 octobre- Cherche visionnaires
. 24 octobre- Ennui superfétatoire
. 17 octobre- Où va le monde ?
. 10 octobre- Erreur papale ?
. 3 octobre- Reprise !
. 26 septembre- Petit comparatif
. 19 septembre- Hypocondriaque
. 12 septembre- Venise, c'est fait !
. 5 septembre- Venise
. 29 août- Phodéo
. 22 août- Burkini, no ?
. 15 août- Naupathie
. 8 août- Remerciements
. 1er août- Folies ...
. 25 juillet- Bon père de famille
. 18 juillet- L'impôt gai
. 11 juillet- Trop ou trop peu ?
. 4 juillet- Cruciverbiage


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

26 juin- Le choix d'une tuture

Une voiture

       Voyons, voyons ... Le choix d'une voiture n'est pas plus facile que celui d'une paire de chaussures. Dans l'urgence, on peut toujours trouver une paire de pompes histoire d'avoir des godasses où enfiler ses nougats, en comptant éventuellement sur le chausse-pied pour atteindre le volant. Mais il n'y a pas urgence, réfléchissons, recensons les besoins et les souhaits, analysons les propositions du marché, pesons les "pour" et les "contre" et laissons passer un nombre suffisant de nuits conseillères ...

       Berline ou monospace ? Quand il faut transporter assez régulièrement deux vélos pour les balades, trois ou quatre poubelles de belle taille pour la déchèterie, les nombreux et parfois encombrants outils nécessaires à l'entretien d'un espace campagnard, il faut bien renoncer au confort généralement supérieur de la berline, toutes choses étant égales par ailleurs.

       Essence ou gazole ? Les moteurs diesel restent plus bruyants, sans doute un peu plus chers et rejettent des particules nocives pour la santé alors que les moteurs à essence rejettent davantage de dioxyde de carbone générateur d'effet de serre, reviennent plus cher à la pompe même à prix égal du litre et semblent dotés d'un longévité moindre. Le choix est encore incertain, mais l'amélioration continuelle du filtrage des particules et de la neutralisation des oxydes d'azote ajoutée au moindre coût financier global pourrait faire pencher la balance du côté du gazole.

       Les grands traits sont couchés sur le papier, restent les remplissages. La motorisation sera plutôt du côté des faibles puissances peu gourmandes, suffisante pour une circulation habituelle sur des voies rapides et exceptionnelle sur autoroute, suffisante également pour le tractage d'une petite caravane en moyenne montagne. Le choix de la couleur relève du paradoxe. On l'aimerait à la fois discrète dans l'environnement et voyante pour la sécurité, à la fois évocatrice de propreté et estompeuse de crasse ...

       Restent les options. Elles seront minimales, limitées au régulateur de vitesse bien fait pour les économies de consommation et de fatigue nerveuse ainsi qu'à une climatisation sommaire pour ne pas mourir d'inanition lors des canicules promises par les spécialistes du réchauffement climatique. Foin de la climatisation automatique bizone, du frein de stationnement électrique automatique, de la tablette tactile de commande des fonctionnalités, de l'aide au stationnement arrière, de l'essuie-vitre avant automatique, de l'allumage automatique des feux de croisement, du kit mains libres Bluetooth, des rétroviseurs rabattables électriquement, de l'aide au démarrage en pente, ... autant de gadgets sans doute utiles mais sources de pannes potentielles supplémentaires et pas vraiment indispensables quand on cherche simplement un véhicule capable de transporter le plus économiquement possible des personnes et des choses d'un point A à un point B.

       Et maintenant, à nous les catalogues et les halls d'exposition !

Auto neuve

Lutin