mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 17 décembre- Des notes et des mots
. 10 décembre- L'idée du matin
. 3 décembre- C.Q.F.Démocratie
. 26 novembre- Musique jaune
. 19 novembre- François, le retour
. 12 novembre- (Dés)équilibres
. 5 novembre- La Toussaint
. 29 octobre- Entrepreneuse
. 22 octobre- Sport électrique !
. 15 octobre- Horribilis
. 8 octobre- Faire avec
. 1er octobre- Bêtise vs intelligence
. 24 septembre- Moyen ?
. 17 septembre- Yapuka !
. 10 septembre- C'était mamie
. 3 septembre- Mamie aimait
. 27 août- Prendre par la main
. 20 août- Faire et paraître
. 13 août- Tourisme de masse
. 6 août- Le médecin et l'homme
. 30 juillet- La belle rue
. 23 juillet- Palliatif
. 16 juillet- Êtes-vous Pavard ?
. 9 juillet- Cadeau inutile
. 2 juillet- Soins, soins !
. 25 juin- 80 km/h
. 18 juin- Ave, c'est Google
. 11 juin- Purgatoire routier
. 4 juin- Algo dys trophie
. 28 mai- Nouveaux adhérents ?
. 21 mai- Respect !
. 14 mai- L'homme qui a vu l'ours
. 7 mai- Jeux libérés
. 30 avril- Des profs et un ministre
. 23 avril- Des jours comme ça
. 16 avril- Une belle vie !
. 9 avril- Comment ça va ?
. 2 avril- À la Jaenada
. 26 mars- La charité SVP !
. 19 mars- La mort joyeuse
. 12 mars- Spécialistes de ma santé
. 5 mars- Benêts optimistes ?
. 26 février- Stress = f(t)
. 19 février- Altruisme
. 12 février- Incivilité ordinaire
. 5 février- Demi-cerveau
. 29 janvier- L'hôpital
. 22 janvier- Éternel naufrage ?
. 15 janvier- DeVéMsproges
. 8 janvier- Sapiens
. 1er janvier- Bonne et Belle Année


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

24 décembre - Le Grand débat

      Notre gouvernement a donc donné un os à ronger aux contestataires des rond-points tout habillés de jaune. C'est bien essayé mais il n'est pas sûr que ceux qui demandent tout bêtement plus de sous se mettent autour de la table pour chercher comment se contenter des petits sous qu'ils ont déjà. Certains s'y mettront bien sûr, d'autres la renverseront cette table avant d'y mettre le feu, c'est non moins certain. La majorité se contentera probablement de yaka, faukils, une variante des yaka, faukon débarrassée de toute implication personnelle. Pourquoi ne pas essayer les pourkoipa faudraikon instillateurs d'utopie et d'implication collective ?

      Comment mieux accompagner les Français dans leur vie quotidienne pour se loger, se déplacer, se chauffer ?

      Bein... pourkoipa construire ou aménager des logements plus près des lieux de travail, mieux isolés, plus conviviaux, fabriquer des autos économes, développer des transports en commun plus nombreux et plus adaptés. Et pis faudraikon donne des sous aux gens pour qu'ils puissent acheter ou louer, mettre du carbu ou acheter les tickets, régler leurs factures de gaz ou d'électricité.

      Comment rendre notre fiscalité plus juste, plus efficace, plus compétitive et plus lisible ?

      Bein... pourkoipa tout effacer, absolument tout, les impôts, les exonérations, les niches fiscales, les privilèges, les allocations, les avantages en tout genre et imposer ensuite tout le monde, du plus riche au plus pauvre, en intégrant absolument tous les revenus, qu'ils soient sonnant et trébuchant ou discrets et moins pondérables, en remplaçant les tranches par une belle courbe mathématique, continue et bien évidemment exponentielle ? Mais pour cela, pour que chacun se sente responsable dans la nation, faudraikon attribue à chaque citoyen, de sa naissance à sa mort, un revenu, le même pour tous, du plus jeune au plus vieux, du solitaire à la famille nombreuse, du SDF au PDG, du bosseur au fainéant...

      Comment faire évoluer la pratique de la démocratie et de la citoyenneté ?

      Bein... pourkoipa créer un petit Facebook national, genre Gouvbook.com, pour en faire un cahier de sentiments, ressentiments, suggestions, avis, avec des comptes personnels liés au revenu universel sus cité et des comptes et des pages de groupes, groupements, syndicats, associations, corporations formellement déclarés ? Ensuite bien sûr faudraikon installe entre l'intelligence supposée des décideurs élus l'intelligence artificielle des décodeurs algorithmiques capables d'extraire la substantifique moelle du bouillon de culture parvenu au frémissement bouillonnant.

      Comment faire évoluer l’organisation de l’État et des services publiques pour les rendre plus proches des Français et plus efficaces ?

       Bein... pourkoipa ne pas dégraisser le mammouth qui se promène dans l'usine à gaz et ramener le terminal du système au niveau de la mairie où des êtres de chair et de sang, empathiques et compétents pourraient aider à l'installation et la circulation de tous sur les fils du réseau liant chaque administré à chaque service ? Auparavant faudraikon ait tissé ces fils multidirectionnels capables de faire circuler l'information d'un service à l'autre en ne laissant toutes les portes ouvertes qu'au seul citoyen concerné.

      Quelles sont les attentes et les inquiétudes des Français relatives à l'immigration, dans un contexte de mondialisation et de laïcité parfois bousculée ?

       Bein... pourkoipa retirer cette question du Grand débat national puisqu'elle n'est qu'une prise de température de la population sans attente de solution ni d'effet autre qu'une vraie poussée de fièvre dans l'opinion publique ? Ah bon, c'est fait ? De toute façon, faudraikon ait répondu comme proposé ci-dessus aux quatre questions précédentes pour espérer obtenir une réponse un peu exhaustive. Et ça, ce n'est pas gagné !

Lutin