mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 4 juin- Algo dys trophie
. 28 mai- Nouveaux adhérents ?
. 21 mai- Respect !
. 14 mai- L'homme qui a vu l'ours
. 7 mai- Jeux libérés
. 30 avril- Des profs et un ministre
. 23 avril- Des jours comme ça
. 16 avril- Une belle vie !
. 9 avril- Comment ça va ?
. 2 avril- À la Jaenada
. 26 mars- La charité SVP !
. 19 mars- La mort joyeuse
. 12 mars- Spécialistes de ma santé
. 5 mars- Benêts optimistes ?
. 26 février- Stress = f(t)
. 19 février- Altruisme
. 12 février- Incivilité ordinaire
. 5 février- Demi-cerveau
. 29 janvier- L'hôpital
. 22 janvier- Éternel naufrage ?
. 15 janvier- Desproges
. 8 janvier- Sapiens
. 1er janvier- Bonne et Belle Année
. 25 décembre- C'est (encore) Noël
. 18 décembre- Retournements
. 11 décembre- Économie circulaire
. 4 décembre- NDDL, suite (et fin ?)
. 27 novembre- Tournantes
. 20 novembre- Tom et Jac
. 13 novembre- Pensée déconstruite
. 6 novembre- Vol en suspens
. 30 octobre- #balancetonporc
. 23 octobre- Écriture inclusive
. 16 octobre- À pleurer !
. 9 octobre- Du grand au petit
. 2 octobre- Art et chapelles
. 25 septembre- Liliane
. 18 septembre- Trottoirs handicapants
. 11 septembre- PGDG, un BIB ?
. 4 septembre- La musique, c'est classe
. 28 août- Bretonne attitude
. 21 août- Ma douche
. 14 août- Scooter PMR
. 7 août- Vacuum kleenex
. 31 juillet- p-Commerce
. 24 juillet- Grande Muette ?
. 17 juillet- Un peu trop peu
. 10 juillet- Désir d'enfant
. 3 juillet- Soixante-dix
. 26 juin- Le choix d'une tuture


Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

11 juin - Purgatoire routier

      L'autre jour, j'ai pris ma petite auto pour aller fêter avec des amis installés dans le marais poitevin. De vrais amis, une jolie demeure, un cadre champestre, une météo capricieuse mais bienveillante. Cool Raoul !

      Ma petite auto est confortable, consomme 5 litres de gazole aux 100 kilomètres à 115 km/h vent debout et 4 litres vent arrière dans les mêmes conditions, et permet d'écouter France Musique dans un environnement sonore pas trop détérioré. Relax Max !

      Moi, vous savez, c'est généralement 91 km/h sur les 2x1 voie, 112,5 km/h sur les 2x2 voies, mais l'autre jour c'était décidé : ça ne serait que 102 sur la 4 voies et 115 sur l'autoroute puisqu'il fallait bien la prendre pour ne pas y passer la journée quand même. Tranquille pépère !

      Je lance donc mes chevaux gazolisés, tranquille et serein, bien décidé à profiter des quelques agréments susceptibles d'accompagner le couple d'heures à venir en ignorant leurs désagréments. Ouvrir les yeux sur les couleurs printanières de l'environnement et le ciel actuellement si changeant, balayer du regard les places et les façades des bourgs traversés, épier les regards et les démarches rencontrés. Belle, la vie !

      Aïe !

      Ma belle coolitude initiale s'est bien tôt retrouvée accrochée, égratignée, blessée par les petites et grandes incivilités routières habituelles. Celles des autos slalomeuses dont les têtes-à-queues sont autant de pieds-de-nez, celles des grandes excédeuses de vitesse revêtues de grande impatience, celles des propriétaires de la file de gauche, des handicapées du clignotant, des colleuses au train arrière, des court-circuiteuses de voies d'accélération,... Bref, deux heures trente plus tard, Raoul n'est plus cool, Max n'est plus relax, pépère a perdu sa tranquillité et la vie n'est belle que par la promesse que le paradis poitevin est au bout du purgatoire routier. Étonnant, non ?

Marais poitevin

Sous combien de ponts autoroutiers faut-il passer pour parvenir à cette gentille passerelle du marais poitevin ?

Lutin