mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 10 septembre- C'était mamie
. 3 septembre- Mamie aimait
. 27 août- Prendre par la main
. 20 août- Faire et paraître
. 13 août- Tpurisme de masse
. 6 août- Le médecin et l'homme
. 30 juillet- La belle rue
. 23 juillet- Palliatif
. 16 juillet- Êtes-vous Pavard ?
. 9 juillet- Cadeau inutile
. 2 juillet- Soins, soins !
. 25 juin- 80 km/h
. 18 juin- Ave, c'est Google
. 11 juin- Purgatoire routier
. 4 juin- Algo dys trophie
. 28 mai- Nouveaux adhérents ?
. 21 mai- Respect !
. 14 mai- L'homme qui a vu l'ours
. 7 mai- Jeux libérés
. 30 avril- Des profs et un ministre
. 23 avril- Des jours comme ça
. 16 avril- Une belle vie !
. 9 avril- Comment ça va ?
. 2 avril- À la Jaenada
. 26 mars- La charité SVP !
. 19 mars- La mort joyeuse
. 12 mars- Spécialistes de ma santé
. 5 mars- Benêts optimistes ?
. 26 février- Stress = f(t)
. 19 février- Altruisme
. 12 février- Incivilité ordinaire
. 5 février- Demi-cerveau
. 29 janvier- L'hôpital
. 22 janvier- Éternel naufrage ?
. 15 janvier- Desproges
. 8 janvier- Sapiens
. 1er janvier- Bonne et Belle Année
. 25 décembre- C'est (encore) Noël
. 18 décembre- Retournements
. 11 décembre- Économie circulaire
. 4 décembre- NDDL, suite (et fin ?)
. 27 novembre- Tournantes
. 20 novembre- Tom et Jac
. 13 novembre- Pensée déconstruite
. 6 novembre- Vol en suspens
. 30 octobre- #balancetonporc
. 23 octobre- Écriture inclusive
. 16 octobre- À pleurer !
. 9 octobre- Du grand au petit
. 2 octobre- Art et chapelles
. 25 septembre- Liliane


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

17 septembre - Yapuka !

Yapuka

      Un voilier sans voiles ou dont la voilure est déchirée ne tire aucun profit du vent qui passe dans sa mâture. De la même façon, un organisme humain sans pancréas ou dont le pancréas est dégradé ne peut pas profiter de l'alimentation qui transite dans son système digestif.

      Chacun sait bien en effet que le pancréas est une glande importante qui génère quelques-unes de ces hormones messagères reliant différents organes, mais qui produit surtout les enzymes permettant de dégrader les aliments avec lesquels ils sont en contact. Pour que tout marche bien (que le voilier progresse), les enzymes doivent être en quantité suffisante mais sans excès (assez de vent mais pas trop) et distribuées au bon endroit, au bon moment (voiles bien bordées, sans contre-courant).

      Sauf à avoir planté sa quille dans la vase ou sur le dos d'un cachalot, si le bateau n'avance pas voire même recule, c'est que le suc pancréatique est absent, insuffisant ou inefficace. CQFD, non ?

      CQFD, oui, mais pas pour tout le monde. Il arrive assez souvent qu'après une DPC (*) ayant modifié profondément le pancréas et son accès au système digestif le patient s'amaigrisse sans que le corps médical ne dise autre chose que "Tout est normal, il n'y a plus qu'à...". Cette capacité à effacer l'évidence au profit de la croyance me rappelle cet équipage qui croyait aux indications de courant marin qu'il avait en main au détriment des signes donnés par la surface de l'eau qu'il avait sous les yeux. La régate fut perdue pour lui...

      Lorsque "sur le papier" tout est normal mais que la réalité est problématique, c'est que le papier a un problème, monsieur le gastro-entéro-logue pas trop logique. Par bonheur, certains bateaux humains découvrent les bons bords à tirer avant leur skipper trop psychiquement rigides. Yapuka alors !


(*) Bein, vous n'aurez pas perdu complètement votre temps en parcourant cette humeur : Duodéno-Pancréatectomie Céphalique ou opération de Whipple...

Lutin