mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 18 juin- Ave, c'est Google
. 11 juin- Purgatoire routier
. 4 juin- Algo dys trophie
. 28 mai- Nouveaux adhérents ?
. 21 mai- Respect !
. 14 mai- L'homme qui a vu l'ours
. 7 mai- Jeux libérés
. 30 avril- Des profs et un ministre
. 23 avril- Des jours comme ça
. 16 avril- Une belle vie !
. 9 avril- Comment ça va ?
. 2 avril- À la Jaenada
. 26 mars- La charité SVP !
. 19 mars- La mort joyeuse
. 12 mars- Spécialistes de ma santé
. 5 mars- Benêts optimistes ?
. 26 février- Stress = f(t)
. 19 février- Altruisme
. 12 février- Incivilité ordinaire
. 5 février- Demi-cerveau
. 29 janvier- L'hôpital
. 22 janvier- Éternel naufrage ?
. 15 janvier- Desproges
. 8 janvier- Sapiens
. 1er janvier- Bonne et Belle Année
. 25 décembre- C'est (encore) Noël
. 18 décembre- Retournements
. 11 décembre- Économie circulaire
. 4 décembre- NDDL, suite (et fin ?)
. 27 novembre- Tournantes
. 20 novembre- Tom et Jac
. 13 novembre- Pensée déconstruite
. 6 novembre- Vol en suspens
. 30 octobre- #balancetonporc
. 23 octobre- Écriture inclusive
. 16 octobre- À pleurer !
. 9 octobre- Du grand au petit
. 2 octobre- Art et chapelles
. 25 septembre- Liliane
. 18 septembre- Trottoirs handicapants
. 11 septembre- PGDG, un BIB ?
. 4 septembre- La musique, c'est classe
. 28 août- Bretonne attitude
. 21 août- Ma douche
. 14 août- Scooter PMR
. 7 août- Vacuum kleenex
. 31 juillet- p-Commerce
. 24 juillet- Grande Muette ?
. 17 juillet- Un peu trop peu
. 10 juillet- Désir d'enfant


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

25 juin - 80 km/h

      Je peinais déjà à m'occuper l'esprit dans ma petite auto lancée à 90 km/h sur des routes sans problèmes autres qu'imprévus et limitées à cette vitesse souvent à cause de ces mêmes imprévus. La baisse de la limitation à 80 km/h risque d'être mortelle si je ne trouve pas quelque saine occupation compatible néanmoins avec une conduite attentive (comme il est écrit dans les bons manuels).

      Écouter la radio n'est efficace que par le côté zapping : sauf à tomber sur une émission pile-poil compatible avec ses goûts et son humeur du moment, l'endormissement n'est évité que par l'action répétée du doigt sur le bouton ou la molette.

      Se passer des podcasts d'émissions préférées semble déjà une meilleure option pour joindre l'utilité du déplacement routier à l'agrément de la culture, deux activités lentes, par nature pour celle-ci, par obligation pour celle-là. Il faudra que je m'organise...

      Remplir des grilles de mots croisés serait un must en ce qui me concerne. Comment, faut pas rêver ? On peut imaginer une appli accessible sur l'écran où sont déjà consultés alternativement la clim, la radio et la carte routière sans que quiconque crie à l'atteinte à la sécurité. Appli lancée à la voix, comme la destination, la station de radio ou le correspondant téléphonique. Appli également pilotée vocalement, une voix de synthèse donnant la définition demandée en H2, une reconnaissance vocale écrivant la solution proposée à la bonne place dans la grille... Cela paraît tellement simple dans ce monde ou tout semble devenu possible ! L'accès au plaisir des mots-croisés serait-il impossible aux handicapés pour lesquels l'écriture est inaccessible ? J'ai tellement de mal à penser que personne n'y aurait pensé que j'ai cherché sur l'Internet si quelque chose allant dans ce sens n'existerait pas. Eh bien, ça existe, pas gratuit quand même : Odimo propose des mots-croisés pilotés à la voix en plus de quatre gros boutons (quand même des boutons, un effort de plus et on y est), et sans écran qui plus est (là, je demanderais à voir :-)

      Ce serait un début. Mais quand on s'apercevra que les routes à deux voies de circulation sans séparateur central continuent de tuer, on envisagera de baisser la limitation à 70, voire 60 km/h (on va y arriver quand même à les empêcher de se tuer !). Il faudra bien alors que nos voitures soient équipées en passe-temps plus sérieux, genre écran de télé incrusté en transparence dans le pare-brise de façon à ne pas perdre la route de vue et vérifier en même temps que l'ordinateur qui pilote la voiture devenue alors autonome fait correctement son travail.

      Mais ne rêvons pas, l'ennui mortel au volant n'est pas pour demain. Il se pourrait même qu'un surcroît d'attention soit nécessaire au conducteur bridé à 80 km/h, celle qui est liée à la surveillance de ses arrières. À qui fera-t-on croire que les motards, les livreurs payés au rendement, les amateurs de sensations fortes, les spécialistes de la provocation, les j'm'enfoutistes de la loi, tous ces tueurs potentiels armés de Coyote et d'inconscience respecteront la nouvelle limitation ou même diminueront leurs excès de vitesse. Leur survitesse relative en sera augmentée, rendant plus rapide et plus imprévue leur apparition dans les rétroviseurs.

      Et pour finir : "Limitons, limitons, il en restera bien quelque chose...". Au moins un excès de limitation. Non ?

Lutin