mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 28 mai- Nouveaux adhérents ?
. 21 mai- Respect !
. 14 mai- L'homme qui a vu l'ours
. 7 mai- Jeux libérés
. 30 avril- Des profs et un ministre
. 23 avril- Des jours comme ça
. 16 avril- Une belle vie !
. 9 avril- Comment ça va ?
. 2 avril- À la Jaenada
. 26 mars- La charité SVP !
. 19 mars- La mort joyeuse
. 12 mars- Spécialistes de ma santé
. 5 mars- Benêts optimistes ?
. 26 février- Stress = f(t)
. 19 février- Altruisme
. 12 février- Incivilité ordinaire
. 5 février- Demi-cerveau
. 29 janvier- L'hôpital
. 22 janvier- Éternel naufrage ?
. 15 janvier- Desproges
. 8 janvier- Sapiens
. 1er janvier- Bonne et Belle Année
. 25 décembre- C'est (encore) Noël
. 18 décembre- Retournements
. 11 décembre- Économie circulaire
. 4 décembre- NDDL, suite (et fin ?)
. 27 novembre- Tournantes
. 20 novembre- Tom et Jac
. 13 novembre- Pensée déconstruite
. 6 novembre- Vol en suspens
. 30 octobre- #balancetonporc
. 23 octobre- Écriture inclusive
. 16 octobre- À pleurer !
. 9 octobre- Du grand au petit
. 2 octobre- Art et chapelles
. 25 septembre- Liliane
. 18 septembre- Trottoirs handicapants
. 11 septembre- PGDG, un BIB ?
. 4 septembre- La musique, c'est classe
. 28 août- Bretonne attitude
. 21 août- Ma douche
. 14 août- Scooter PMR
. 7 août- Vacuum kleenex
. 31 juillet- p-Commerce
. 24 juillet- Grande Muette ?
. 17 juillet- Un peu trop peu
. 10 juillet- Désir d'enfant
. 3 juillet- Soixante-dix
. 26 juin- Le choix d'une tuture
. 19 juin- Le dernier vote ?


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

4 juin - Algo dys trophie

      Il y a quand même des maladies bizarres ! L'algodystrophie par exemple... Vous connaissez, forcément. C'est une maladie peu fréquente mais tout le monde a entendu parler de quelqu'un de son entourage qui en était atteint. Pas de la tarte pourtant cette maladie, ni pour les patients impatients d'en sortir ni pour les soignants en mal de soins efficaces au delà de l'effet placebo.

      Anomalie (dys) de la formation (trophie) de la douleur (algo), l'algodystrophie est en train de perdre son nom qui remplit bien les gorges au profit d'un autre qui casse bien les oreilles : "syndrome douloureux régional complexe", SDRC pour les intimes. On pourrait penser qu'une telle complexification du nom de la maladie est une tentative désespérée de détournement des esprits malades, genre effet placebo par action nocebo (je te tape sur la tête, tu n'auras plus mal au pied).

      C'est que le SRDC a de quoi rendre modeste le corps médical. Malgré le déferlement actuel des scanners, scintigraphie, IRM, TEP et autre MEG, la maladie reste mystérieuse, se développe plus ou moins rapidement après un traumatisme mais parfois sans raison apparente, atteint trois plus souvent les femmes que les hommes, est quasiment différente pour chaque malade, n'a pas de véritable traitement curatif et disparaît spontanément dans l'année pour 75% des cas et dans les deux ans pour 90%. (Sources diverses : Doctissimo, Wikipedia entre autres)

Algodystrophie       Les soins pour la guérison faisant défaut, restent les soins contre la douleur et les effets collatéraux. Restent aussi les remèdes de grand-maman ou les solutions de Géo-trouve-tout. Et parmi ces dernières, on peut trouver la méthode du miroir. Méthode du miroir ? Quèsaco ? Notre Géo a pensé que la maladie tient dans le fait que le système nerveux du malade garde en mémoire une douleur dont la cause a disparu, un peu comme un amputé peut encore souffrir du membre qu'il n'a plus et que, si le cerveau se trompe, il faut le détromper. Comment ? En le trompant en sens inverse par le biais du miroir quand la douleur est latéralisable, ce qui est le cas de la majorité des algodystrophies puisqu'elles intéressent surtout les membres et leurs articulations. Ainsi, une personne souffrant du pied gauche et agitant sans douleur son pied droit devant le miroir se verra remuant son pied gauche également sans douleur...

      Perturber le cerveau pour tenter un reset ? Pourquoi pas ? J'ai eu récemment à faire suivre une petite leçon de piano "en live" par camera sur Skype et je dois avouer que j'ai souffert au niveau de la latéralisation de mes écrans par rapport au réel vu du côté du pianiste et du côté de l'élève, et que j'ai dû moi aussi faire une remise à plat de mes croyances sur le sujet... Essayez, vous verrez !

Lutin