mamimadi 2011-2014
mamimadi 2007-2010
mamimadi 1999-2006
l’entrée sur la toile


Les dernières humeurs

. 31 décembre- Des mots nouveaux
. 24 décembre- Le Grand débat
. 17 décembre- Des notes et des mots
. 10 décembre- L'idée du matin
. 3 décembre- C.Q.F.Démocratie
. 26 novembre- Musique jaune
. 19 novembre- François, le retour
. 12 novembre- (Dés)équilibres
. 5 novembre- La Toussaint
. 29 octobre- Entrepreneuse
. 22 octobre- Sport électrique !
. 15 octobre- Horribilis
. 8 octobre- Faire avec
. 1er octobre- Bêtise vs intelligence
. 24 septembre- Moyen ?
. 17 septembre- Yapuka !
. 10 septembre- C'était mamie
. 3 septembre- Mamie aimait
. 27 août- Prendre par la main
. 20 août- Faire et paraître
. 13 août- Tourisme de masse
. 6 août- Le médecin et l'homme
. 30 juillet- La belle rue
. 23 juillet- Palliatif
. 16 juillet- Êtes-vous Pavard ?
. 9 juillet- Cadeau inutile
. 2 juillet- Soins, soins !
. 25 juin- 80 km/h
. 18 juin- Ave, c'est Google
. 11 juin- Purgatoire routier
. 4 juin- Algo dys trophie
. 28 mai- Nouveaux adhérents ?
. 21 mai- Respect !
. 14 mai- L'homme qui a vu l'ours
. 7 mai- Jeux libérés
. 30 avril- Des profs et un ministre
. 23 avril- Des jours comme ça
. 16 avril- Une belle vie !
. 9 avril- Comment ça va ?
. 2 avril- À la Jaenada
. 26 mars- La charité SVP !
. 19 mars- La mort joyeuse
. 12 mars- Spécialistes de ma santé
. 5 mars- Benêts optimistes ?
. 26 février- Stress = f(t)
. 19 février- Altruisme
. 12 février- Incivilité ordinaire
. 5 février- Demi-cerveau
. 29 janvier- L'hôpital
. 22 janvier- Éternel naufrage ?
. 15 janvier- DeVéMsproges


Vos réactions éventuelles :
jacky@herigault.fr

Logomobile

mamimadi
l'humeur hebdomadaire

7 janvier - En vœux-tu ? En voilà !

Voeux 2019

      Le gentil héron s'est enfui à notre approche. C'était du côté de Saint-Joachim, en décembre 2007, au bord d'une grande Brière entièrement prise par la glace. "Du 11 décembre au 24 décembre : une période de temps froid et sec concerne une grande partie du pays." Ça n'est pas arrivé si souvent et les températures résolument positives de ce dernier mois de décembre 2018 pourraient laisser un doute sur la réalité d'une telle situation. La disparition de la froidure peut n'être que provisoire et la glace pourrait bien réinvestir le marais à un moment ou à un autre d'un hiver plus ou moins proche, à l'occasion d'une circulation un peu prolongée des airs sibériens jusqu'à nos contrées. Il est pourtant fort probable que le contraste entre le fond glacé de cette carte de vœux et les échauffements actuels - météorologiques, environnementaux, sociétaux, commerciaux, politiques, religieux,... - ne les justifie plus que jamais, ces vœux, si traditionnels qu'ils soient.

      Oui, "Belle Année" à tous plutôt que "Bonne Année". Une année à vivre plutôt qu'à consommer, le pouvoir d'achat risquant de ne pas être au rendez-vous des prochaines années à ce qu'on dit. Non pas "bonne" : abondante, avantageuse, délectable, efficace, fructueuse, savoureuse et... exemplaire. Mais bien "belle" : agréable, délicate, drôle, enchanteresse, généreuse, harmonieuse, magique, passionnante, profonde, radieuse, sereine et... unique ! On voit bien que le "bon" sera attribué de l'extérieur, sans trop de pouvoir sur cette attribution, alors que le "beau" viendra de l'intérieur, créé par chacun selon ce qu'il peut mais surtout selon ce qu'il veut lui-même faire de cette année.

      Alors oui, 2019, que chacun en fasse une belle année !

 

Lutin